Bannière

ACTUALITES

Mise en œuvre des accords du 12 Octobre2016 : la pression s’accentue sur le gouvernement

 Société
11/7/2017

 
La pression s’accentue sur le gouvernement quant à la mise en œuvre des accords politiques du 12 Octobre 2016. Pendant que l’opposition dite républicaine annonce des meetings à partir du 16 de ce mois pour préparer sa grande marche du 02 Août pour réclamer les élections locales, le collectif des commerçants victimes de pillage en 2013 réclame son indemnisation dans un bref délai.

« Trop c’est trop. On est fatigué d’attendre. D’ici le 20 Juillet si les commerçants victimes de pillages en 2103 ne sont pas indemnisés, le 02 Août prochain nous allons entamer une marche. Il n’y aura pas de commerce de Yomou jusqu’à Conakry et ce jusqu’à la satisfaction de nos revendication », a annoncé ce lundi 10 juillet 2017, Emile Togba porte-parole de ce collectif de victimes.

Le point de départ et l’itinéraire de la marche qui va commencer le 02 Août prochain ne sont pas connus mais d’après le porte-parole du collectif qui compte 442 commerçants victimes d’après un membre, de près de 50 milliards de francs dommage, elle aura pour point de chute, la Primature.

S’il y a eu un accord au tour de l’indemnisation des victimes de pillage en 2103, il faudrait que cet accord soit respecté. Le cas échéant, d’après Emile Togba, « c’est une honte nationale » d’autant plus que l’accord a été signé par le gouvernement. « Tout come dire que le nombre des victimes n’est pas encore connu est l’expression de mauvaise foi ».

« C’est archifaux de dire que le nombre exact des victimes n’est pas encore connu. C’est de la mauvaise foi de la part de ceux qui le disent », a accusé Emile Togba en citant nommément l’honorable Amadou Damaro Camara, Député à l’Assemblée Nationale, comme premier de ceux retardent l’indemnisation des commerçants victimes de pillage.

Il a profité de cette rencontre pour adresser ses remerciements au président du GOHA (groupe organisé des hommes d’affaires) pour son « patriotisme ».

Kovana SAOUROMOU

 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Formation des OSC: Formulation et de suivi-évaluation des projets au centre des débats

Construction de la route Coyah - Farmoreah- Frontière de la Sierra-Leone: Avis de passation de marché

La préfecture de Kindia est en deuil : Le général a tiré sa révérence .

Démarrage du projet Souapiti : la population de la sous- préfecture de Bangouya informée et sensibilisée

Gaoual : commandant Manchon Camara, officier militaire, limogé de ses fonctions de sous-préfet de Koumbia

Guéckedou : Des jeunes affichent leur préoccupation pour le développement de la préfecture

Atelier de concertation : la gouvernance locale au centre des débats

Faits divers à Kérouané: pour avoir subtilisé un bonbon, une mère brûle la paume de son enfant

Kérouané : Manifestation contre la dégradation très poussée des routes d'accès à la préfecture

Contrôle citoyen : le PASOC poursuit son offensif à Siguiri

Bannière