Bannière

ACTUALITES

Guinée: Le CNOSC publie son rapport sur l’observation des meetings et marche de l’opposition républicaine

4/8/2017

 

Le Conseil national des organisations de la société civile guinéenne (CNOSC-G) a organisé une conférence, vendredi, 04 août 2017 à la maison de la presse de Coléah en vue rendre public, son rapport de l’observation des meetings et marche de l’opposition républicaine.

Dans son intervention, le Secrétaire administratif du CNOSC, le Dr. Alpha Abdoulaye Bah, a tout d’abord fait savoir que l’opposition républicaine qui projetait l’organisation d’une marche le 02 août 2017 avait auparavant, organisé une série de meetings dans les différentes communes de Conakry. Des meetings qui se sont déroulés le 16 juillet 2017 à Kaloum, le 22 juillet à Matoto et le 23 juillet à Ratoma.

Il a souligné que dès l’annonce de ces meetings et manifestations, le CNOSC, force de veille, d’alerte, d’interpellation et de propositions, soucieuse du maintien d’un climat de paix et de sérénité ainsi que du respect des dispositions constitutionnelles en terme de liberté d’expression, a mis en place une mission d’observation dans le but de contribuer au bon déroulement desdites manifestations et surtout à la prévention de toute forme de violence et de destruction de biens publics et privés.

Selon lui, l’objectif de la mission est de contribuer à la prévention de toute forme de violence et de destruction de biens publics ou privés et, de notifier et analyser les éventuels incidents en vue de proposer des mesures correctives idoines. Il s’agit d’une mission d’observation composée de 25 volontaires de la société civile repartis en quatre équipes de 5 personnes dont un superviseur de terrain, le tout piloté par un centre de coordination composé de 5 personnes.

S’agissant de l’observation du 16 juillet à Kaloum et 2 août au stade du 28 septembre, le Dr Bah a indiqué que les incidents ont été enregistrés à deux niveaux à savoir : à Tombo, aux environs de 12 heures, où une cinquantaine de jeunes et de femmes ont surgi des concessions environnantes et ont bloqué momentanément la progression du cortège en proférant des injures à l’endroit des marcheurs de l’opposition républicaine ; brutalisant quelques militants et menaçant les journalistes et les observateurs de la société civile. De nombreux incidents, particulièrement des accidents de motos ont été enregistrés sur le parcours de la marche.

En parlant des conclusions et recommandations, « le CNOSC-G salue le climat général et la discipline dans lesquels s’est déroulé cette marche. Il félicite les organisateurs et les services de sécurité pour la bonne coordination de leurs actions sur le terrain. Le Conseil déplore la présence des mineurs, des manifestants surexcités et des motards avec des comportements dangereux et à risques.

Aux partis politiques, le CNOSC demande de poursuivre la collaboration avec les autorités locales pour remplir les conditions légales et administratives requises pour toute manifestation ;

Aux forces de l’ordre et de sécurité, il recommande de poursuivre les réflexions sur la recherche de meilleures stratégies d’encadrement des manifestations politiques.

Enfin aux autorités politiques et administratives, le CNOSC-G demande de respecter le cadre légal et réglementaire de l’organisation des manifestations politiques », conclu le Secrétaire administratif du CNOSC-G, le Dr Alpha Aldboulaye bah.



AGP


 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Kindia : fin d’un atelier régional sur le leadership et le plaidoyer participatif

Guinée : Douze personnes condamnées à une forte amende pour le saccage de la résidence d’un préfet

Formation des OSC: Formulation et de suivi-évaluation des projets au centre des débats

Construction de la route Coyah - Farmoreah- Frontière de la Sierra-Leone: Avis de passation de marché

La préfecture de Kindia est en deuil : Le général a tiré sa révérence .

Démarrage du projet Souapiti : la population de la sous- préfecture de Bangouya informée et sensibilisée

Gaoual : commandant Manchon Camara, officier militaire, limogé de ses fonctions de sous-préfet de Koumbia

Guéckedou : Des jeunes affichent leur préoccupation pour le développement de la préfecture

Atelier de concertation : la gouvernance locale au centre des débats

Faits divers à Kérouané: pour avoir subtilisé un bonbon, une mère brûle la paume de son enfant

Bannière