Bannière

ACTUALITES

Guinée: Qui en veut à la personne de Souleymane Touré?

10/8/2017

 
Souleymane Touré, Fonctionnaire de l’Etat, en service à la Cour Suprême, est depuis quelques temps, victime d’insécurité sur sa personne.

Rentré en Guinée, depuis le 1 octobre 2015, après un bref séjour académique qui l’a envoyé au Sud-ouest de la France, plus précisément à l’Université Bordeaux IV, ou au titre de l’année universitaire 2012 – 2013, il lui a été conféré le grade de Master, Droit , Economie et Gestion, à finalité de Recherche Professionnelle, Mention Droit Public et Science Politique, avec des Spécialités Dynamiques Africaines, du Centre d'Études et de Recherches sur les Droits Africains et sur le Développement Institutionnel des pays en développement « CERDRADI », vers des perspectives de renforcement de ses aptitudes personnelles
Il est connu pour ses critiques constructives, sa communication institutionnelle et ses points de vue soutenus. Mais il est aussi très actifs sur des plateformes de discussions pour des débats entre citoyens guinéens sur l’actualité de l’Etat et de ses Institutions politiques et Civiles.

Il se distingue dans la vie pratique par ses activités de consultant indépendant, à l’endroit Société, des Etablissements Publics à caractère Administratif, et dans le privé, mais surtout par ses lectures détachées de l’actualité des politiques et des politiques publiques.

Il est à l’écoute et au service de tous les citoyens et de toutes personnes qui sollicitent son soutien dans la mesure de ses capacités sociales et contributives.
Mais hélas ! Sa vie devient assez insécure à Conakry. Car, le 13 avril 2017, aux environs de 6 heures du matin, au rond-point de Lambagni, alors qu’il se rendait au travail, un individu, dans un véhicule de type Mitsubishi, couleur rouge, a attenté à sa vie. Par la grâce de Dieu et sa promptitude sur le moment, il s’en est sorti avec quelques entorses survenues de sa chute. L’on se rappelle à la même période dans le quartier Lambangni, on a enregistré plusieurs agressions et des faits de criminalité dont la justice est saisie.

Cette situation, a emmené, Monsieur Souleymane Touré de quitter Lambangni, ou il avait sa résidence depuis son retour au pays, pour déménager au quartier taouyah, dans la commune de Ratoma, à la date du 10 juillet 2017.

Même pas installé ou fini son aménagement, voilà que dans la journée du Mercredi, 09 août 2017, alors que la famille est absente, de l’appartement qu’il occupe au troisième étage dans un immeuble de quatre étages et huit (8) appartements occupés, qu’il est victime d’un cambriolage, de vol d’objets personnels et de la maison mise sens dessus dessous, comme si les individus qui sont passés avaient une mission inavouée.

Aussitôt informé, car absent de l’appartement, Souleymane Touré, a fait intervenir l’escadron de la Gendarmerie mobile de hamdallaye. Sur Instruction, du Commandant Adjoint, une équipe de Gendarme s’est rendue sur place, pour constater les faits et entendre les gens qui de prés étaient sur place.

Aujourd’hui, 10 août 2017, l’escadron de la Gendarmerie mobile de Hamdallaye, a été saisi d’une plainte contre X, pour cas de vol avec effraction, avec disparition de bien personnel. Elle a débuté, son investigation, a entendu le Gérant de l’Immeuble et émis une convocation au vigil (société de gardiennage) qui était en faction.

Il faut que les autorités s’engagent davantage dans la protection des citoyens. Car nulle part l’on se sent en sécurité dans le pays. Et si par volonté manifeste ses actes demeurent des actes ciblés sur la personne de Souleymane Touré, il faut que les commanditaires et les intéressés se mettent en tête que ses actions des temps anciens ne passent plus dans ce temps moderne.

A, Souleymane Touré d’assurer sa sécurité et de prendre davantage de précaution pour sa personne et sa famille en ses moments teintés d’insécurités autour de lui.

Signé : MAO ZEDONG (M.D)

 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
Coup de gueule
Des clarifications indispensables (Par Aly Bocar Cissé)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Démarrage du projet Souapiti : la population de la sous- préfecture de Bangouya informée et sensibilisée

Gaoual : commandant Manchon Camara, officier militaire, limogé de ses fonctions de sous-préfet de Koumbia

Guéckedou : Des jeunes affichent leur préoccupation pour le développement de la préfecture

Atelier de concertation : la gouvernance locale au centre des débats

Faits divers à Kérouané: pour avoir subtilisé un bonbon, une mère brûle la paume de son enfant

Kérouané : Manifestation contre la dégradation très poussée des routes d'accès à la préfecture

Contrôle citoyen : le PASOC poursuit son offensif à Siguiri

Un ex-militant du RPG salut la jeunesse de Boké et réclame des comptes à Alpha Condé

Coyah : Déçu par sa famille, un jeune homme se pend à Gomboyah

Mandiana : Siriman décharge son fusil de calibre 12 sur sa femme en grossesse avancée

Bannière