Bannière

ACTUALITES

Manifestations de l’opposition : Ce qui aurait motivé l’annulation de l’appel à la journée ville morte

5/10/2017

  Un des porte-paroles de l’opposition dite républicaine avait parlé, à la veille de sa marche funèbre du 27 Septembre, de ce qui serait désormais une coutume pour cette frange de l’opposition guinéenne.

Alhousseny Makanera Kaké, puisque c’est de lui qu’il s’agit, avait tenu à faire savoir que le lendemain de chaque marche de l’opposition est d’office déclaré journée ville morte sur toute l’étendue du territoire nationale. La journée de ce jeudi 5 octobre 2017 devrait donc l’être mais elle a fait exception à cette règle.

Pour quelle raison ce lendemain de marche n’a alors pas été déclaré journée ville morte par l’opposition?

D’après Cellou Dalein Diallo, chef de fille de l’opposition, c’est très satisfaite de la forte mobilisation de ses militants que l’opposition dans son ensemble a jugé important d’annuler le mot d’ordre de journée ville morte de ce jeudi 5 octobre 2017. « La marche de ce mercredi 04 octobre 2017 a connu un succès éclatant. Cet acquis doit être préservé.

Vouloir maintenir le mot d’ordre de journée ville morte au lendemain de cette grande victoire, son image risque d’être ternie par de malheureux événements qui pourrait survenir », a dit le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG).

Si pour le chef de fille de l’opposition, c’est pour préserver les acquis de la marche du mercredi 04 octobre que l’appel à une journée ville morte, ce jeudi, a été annulé, pour plusieurs observateurs de la scène politique nationale, en revanche, la mort d’un militant de l’opposition suite à un accident de la circulation et l’échec de l’appel à la journée ville morte le jeudi 28 Septembre, même si elles ne sont pas les causes fondamentales, en sont pour quelque peu.

Kovana SAOUROMOU

 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Kindia : fin d’un atelier régional sur le leadership et le plaidoyer participatif

Guinée : Douze personnes condamnées à une forte amende pour le saccage de la résidence d’un préfet

Formation des OSC: Formulation et de suivi-évaluation des projets au centre des débats

Construction de la route Coyah - Farmoreah- Frontière de la Sierra-Leone: Avis de passation de marché

La préfecture de Kindia est en deuil : Le général a tiré sa révérence .

Démarrage du projet Souapiti : la population de la sous- préfecture de Bangouya informée et sensibilisée

Gaoual : commandant Manchon Camara, officier militaire, limogé de ses fonctions de sous-préfet de Koumbia

Guéckedou : Des jeunes affichent leur préoccupation pour le développement de la préfecture

Atelier de concertation : la gouvernance locale au centre des débats

Faits divers à Kérouané: pour avoir subtilisé un bonbon, une mère brûle la paume de son enfant

Bannière