Bannière

ACTUALITES

Culture : l’artiste Aubin Théa dans un combat noble, mais difficile

4/1/2018

 
En Guinée, actuellement dans la musique, comme c’est le dans la politique depuis des années maintenant, les mobilisations se font sur des bases communautaires. Autour d’Aubin Théa, artiste chanteur, un collectif de communicateurs, promoteurs et managers qui constate cette situation nuisible à la culture guinéenne, sollicite la mobilisation de tous pour mettre fin à cette « communautarisation des concerts ».

L’appel à la fin de la régionalisation des concerts en Guinée est lancé non seulement en direction du grand public, des promoteurs culturels mais aussi et surtout en direction des décideurs. Puisque, estime Marcel Lamah, responsable de communication du collectif cité ci-dessus, « c’est un facteur de rapprochement et de réconciliation qui permet de ressouder le tissus social déchiré par les luttes politiques ». Il souhaite que les gens aillent maintenant aux concerts, pas parce que c’est un artiste de leur communauté mais tout simple parce qu’il est Guinéen.

Devant la presse, Marcel Lamah par ailleurs animateur à la radio Familia FM, a dénoncé le fait que les autorités du pays ne font rien pour défendre la culture nationale, particulièrement la musique. Particulièrement, il a parlé de la part de la Culture dans le budget de l’Etat. Un budget largement en dessous des attentes de la culture nationale.

Face à cette précarité, nombreux sont les artistes qui au lieu de prodiguer des conseils ou de dénoncer les tares de la société versent dans la « démagogie », font l’éloge des personnes qui de par leur faute, ils n’arrivent pas à vivre de leur art. Pendant que d’autres sont obligés de collaborer avec des artistes et promoteurs culturels étrangers en développant des rythmes qui tuent ceux du pays.

Certes avec la mondialisation, la globalisation, aucune culture ne peut évoluer en vase clos, reconnaît Marcel Lamah. C’est dans cette optique que Aubin Théa qu’il accompagne a fait appel à des talents étrangers comme Wizboy et Tekno Milles du Nigeria, Debordo Likunfa de la Côte D’Ivoire. Mais, précise l’animateur culturel, il est préférable de promouvoir la culture nationale. Et surtout de lutter contre la communautarisation des événements culturels en Guinée pour favoriser l’éclosion des talents.

« Il est temps de dénoncer la communautarisation des événements culturels afin de le combattre », a martelé pour sa part, Aubin Théa en réponse à un journaliste qui lui disait frustré parce qu’il n’est plus invité aux concerts dédicace des albums des artistes des communautés autres que la communauté Forestière.

Kovana SAOUROMOU

 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Labé: Le procureur dans de sales draps

Guinée : une épidémie de fièvre aphteuse inquiète des paysans

Transports-Guinée : Les quatre ponts de Tanènè remis en état

Communales 2018 : le vainqueur de la commune de Boffa commence à perdre patience

Dubréka : des élèves dans la rue pour dénoncer la multiplication des accidents de routes

Guinée : Des juristes dénoncent l’arrestation d’un syndicaliste accusé de « tentative de trouble… »

Violences survenues à Kourémali : le ministre Guinéen de l’Administration du Territoire se montre rassurant

Boké : Un syndicaliste arrêté et conduit à Conakry, des travailleurs menacent de marcher pacifiquement !

Labé : Un lycéen de 19 ans meurt noyé dans les eaux des chutes de la Saala

Guinée-Santé : 22 véhicules et 55 motos pour les ERARE

Bannière