ACTUALITES

Édito: Des médias citoyens et responsables

7/2/2018

 
Quel est le rôle des médias en matière de maintien de la paix et de la sécurité ? Doit-on occulter une information parce qu’on la juge dangereuse ? Où commence et où s’arrête la prise de parti dans des circonstances de tension. Comment livrer aux citoyens une information vérifiée, complète, équilibrée ? Comment donner à comprendre et à agir pour la paix ? Comment concilier liberté de la presse et responsabilité ?

Toutes ces questions, et beaucoup d’autres, seront traitées lors du symposium de l’UPF à Ouagadougou (Burkina Faso) du 28 au 31 mars. Ouvert aux journalistes et dirigeants de médias des pays directement concernés par ces questions, il est évident que ses travaux intéressent tous les journalistes et dirigeants de médias actifs, qui s’interrogent bien souvent sur leurs pratiques. C’est pourquoi ses travaux seront diffusés largement auprès de tous les médias francophones.

L’UPF poursuit ainsi sa mission, en contribuant à éclairer et donc aider les médias francophones à toujours mieux jouer leur rôle citoyen.

A l’heure où la francophonie s’interroge sur son rôle, où le Président de la République française lance un séminaire "d’appel à idées" pour la renforcer, nous montrons, dans ce domaine comme dans d’autres, combien serait excellente cette idée toute simple : aider les journalistes à mieux se former, à mieux informer. Aider les médias francophones à se développer, à conquérir de nouvelles lectrices et de nouveaux lecteurs.

Avec l’éducation, Il n’y a pas de meilleur vecteur pour encourager la pratique du français que des médias dynamiques et responsables. Presse écrite, radio, télévision, internet : qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse !
Traiter de toutes les questions qui intéressent les gens, avec le souci constant de la responsabilité que nous avons, mais aussi le dynamisme nécessaire pour dénoncer les dysfonctionnements et les dangers qui guettent les libertés publiques aussi bien que la paix, voilà comment nous contribuerons à bien informer.

Le symposium de Ouagadougou est une étape sur ce chemin. Il y en aura d’autres.

Jean Kouchner
Secrétaire général international de l'UPF

 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Mandiana à feu et à sang : des jeunes en colère dénoncent les « fausses promesses » du Professeur Alpha Condé

Dubréka : quand l’Etat fout le camp

Mamou: Le Président Condé inaugure la MUFFA et la MC2

Journées de l’élevage à Labé: Les ambitions du Président Alpha Condé pour le secteur

Labé: Un accueil chaleureux réservé au Président Alpha Condé

Dubréka : des femmes dans la rue pour réclamer l’eau et l’électricité

Fria: Le Président Alpha Condé relance les activités de production de l’Usine

Labé: Le procureur dans de sales draps

Guinée : une épidémie de fièvre aphteuse inquiète des paysans

Transports-Guinée : Les quatre ponts de Tanènè remis en état

Bannière