Banniere Guicopres janvier 2019

ACTUALITES

Alia Diaby confirmé à la tête de l’INIDH : Quelle marge de manœuvre pour Maître Foromo Frédéric Loua ?

8/4/2018

 

Les carottes sont-elles cuitent pour le président des Mêmes Droits pour Tous (MDT), Maître Foromo Frédéric Loua ? L’avocat qui contestait l’élection de l’enseignant chercheur à la tête de l’institution nationale indépendante des droits humains (INIDH) n’aurait plus que les yeux pour pleurer.




Quarante-huit seulement après l’élection du Docteur Alia Diaby à la tête l’INIDH qu’il contestait, l’avocat a assisté impuissant à la validation de cette élection par le président de la République Alpha Condé à travers un décret lu sur la RTG.




Le bureau exécutif de l’Institution Nationale Indépendante des Droits Humains est donc désormais dirigé par le Docteur Alia Diaby. N’en déplaise à Maître Foromo Frédéric qui a annoncé qu’il va contester cette élection devant la cour suprême.




Par ce décret, il importe de le préciser, les cinq membres élus deviennent de facto les dirigeants de l’INIDH : Alia Diaby, Président ; Boubacar Yacine Diallo, vice-président chargé de l’administration ; Facely II Mara, vice-président chargé des relations avec les institutions ; Fatoumata Morgane, rapporteur générale et Dr Aly Cissé, questure.


Pour la petite histoire, Maître Foromo Frédéric Loua, candidat malheureux au poste de président de l’INIDH a immédiatement rejeté l’élection de Alia Diaby à ce poste au motif que ce dernier n’est plus membre de l’institution. Dénonçant au passage un vote ethnocentriste contre lui.


Alia Diaby, représentant de l’INIDH à la Cour Constitutionnelle a été tiré au sort à l’occasion du renouvellement du tiers des neuf membres de cette cour. C’est ainsi qu’il est revenu à l’INIDH pour se porter candidat à la présidence.




Pour Maître Foromo Frédéric Loua, dès lors qu’il était parti, il n’est plus membre de l’INIDH. Il devait être remplacé. Seulement, soutient Alia Diaby, ce remplacement n’a pas été fait. Donc il est membre de l’INIDH.




Kovana SAOUROMOU

 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Kissidougou : les assassins de Koly Soua Kolié et Mamadi Kallo sanctionnés à la hauteur de leur forfaiture

Forécariah: Menace de disparition de l'île de Kaback

Guinée : un avocat trimbalé en justice pour abus de confiance

Région : Kankan connaît enfin son maire

Kankan : des jeunes réclament l’installation de l’exécutif communal

Koundara : dix morts et plusieurs blessés dans un accident de la route

Siguiri : 17 morts dans l’effondrement d’une mine d’or, le Président Alpha Condé attendu sur place (la liste des victimes)

Dubréka: à ODAHV MULTI INDUSTRIES, le ministre Tibou annonce la fin de la souffrance des travailleurs

Maférinyah (Forécariah) : par jalousie, elle injecte le bébé de sa rivale avec de la soude caustique

Dubréka : des femmes en colère contre les coupures d’électricité

Bannière