Banniere Guicopres janvier 2019

ACTUALITES

Environnement : Sékou Gaoussou SYLLA dit tout sur la Gestion Durable du Capital Naturel

 Environnement
31/10/2018

 





Récemment nommé à la tête du Programme Environnement et Développement Durable, Sékou Gaoussou SYLLA sait prononcer à bâtons rompus sur plusieurs sujets lié à la protection de l’environnement et les perspectives de sa direction.

A l’entame de ses propos sur l’environnement guinéen de façon général, Sékou Gaoussou Sylla a dit qu’il se porte mal pour cause de la dégradation poussée de l’écosystème de montagnes qui ont perdu leur couvert végétal pour cause de l’érosion qui se caractérise par l’élévation de la température du niveau de la mer, la disparition des forêts , la baisse de la pluviométrie, la disparition des cours d’eau.

Les conséquences contribuent au réchauffement climatique, en cela il faut ajouter la pollution marine et surtout minière qui affecte dangereusement notre environnement qui rend la situation plus préoccupante dont nous devons impérativement agir.

En ce qui concerne sa direction, M. Gaoussou Sylla a fait une introspective en ce concerne les engagements que la Guinée a prise depuis le sommet de la terre de Rio en 1992, avec les conventions phares notamment sur le changement climatique, la convention sur la diversité biologique ou encore sur la désertification, il y’a eu beaucoup d’interventions dans notre pays avec l’appui des partenaires comme le PNUD et le FEM dans le cadre de la protection de l’environnement. Pour défaut de synergies d’action en vue d’avoir des répercussions sur les résultats escomptés.

C’est ainsi que le Programme Environnement et Développement Durable a été créé par l’Etat Guinéen à travers le Ministère en charge de l’Environnement avec l’appui de partenaires comme le PNUD qui a recruté de nombreux experts en vue de pallier à cette situation.

Aujourd’hui le programme a évolué et a changer d’appellation pour devenir « Gestion Durable du Capital Naturel » pour être en phase avec Plan National de Développement Economique et Social (PNDES) qui a quatre piliers à savoir la Gouvernance, l’Economie, le Capital Humain, le Capital Naturel.

Sa mission est consacrée à la gestion durable et intégrée des ressources naturelles du pays qui est doté de nombreuses ressources hydraulique, minière et forestière dont les populations n’en bénéficient pas encore comme cela se devrait.

Pour changer cette situation, nous nous sommes inscrits dans les priorités nationales du PNDES (2018-2020) soutenue par le PNUD dans la perspective de ‘l’atteinte des objectifs de développement durable à l’orée 2030.

Aboubacar Kaba Touré pour www.lexpressguinee.com

 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Kissidougou : les assassins de Koly Soua Kolié et Mamadi Kallo sanctionnés à la hauteur de leur forfaiture

Forécariah: Menace de disparition de l'île de Kaback

Guinée : un avocat trimbalé en justice pour abus de confiance

Région : Kankan connaît enfin son maire

Kankan : des jeunes réclament l’installation de l’exécutif communal

Koundara : dix morts et plusieurs blessés dans un accident de la route

Siguiri : 17 morts dans l’effondrement d’une mine d’or, le Président Alpha Condé attendu sur place (la liste des victimes)

Dubréka: à ODAHV MULTI INDUSTRIES, le ministre Tibou annonce la fin de la souffrance des travailleurs

Maférinyah (Forécariah) : par jalousie, elle injecte le bébé de sa rivale avec de la soude caustique

Dubréka : des femmes en colère contre les coupures d’électricité

Bannière