ACTUALITES

Guinée: "Les manifestations sont nécessaires, mais elles doivent être annulées", Moussa Soumaré (AGM)

8/11/2018

 


Suite à l’interdiction de la marche de soutien du RPG arc-en-ciel, par le gouverneur de la ville de Conakry, Général de brigade Maturin Bangoura, notre reporter a fait un entretien ce mardi, 06 octobre 2018 avec le président du mouvement de soutien aux actions du Chef de l’Etat Alpha Condé, l’Association Guinée en Mouvement (AGM), Moussa Soumaré. Au cours du quel, l’interlocuteur a donné son avis par rapport à cette décision du gouvernorat de la ville de Conakry.

Une marche de soutien au président de la République de Guinée, Alpha Condé qui devrait se tenir le mercredi, 07 novembre 2018, de l’esplanade du stade du 28 septembre de Conakry à Dixinn au rond point de la Banque Centrale de la République de Guinée (BCRG) à Kaloum.

Dans son allocution, Monsieur Moussa Soumaré, a fait savoir, « moi, je n’aime pas qu’on interdit la marche de soutien du parti au pouvoir au président de la République, Alpha Condé. Comme c’est la loi, nous sommes obligés de respecter cette décision, parce que nous sommes dans un Etat de droit, il y a un gouvernement qui est légitime de diriger le pays et un président démocratiquement élu.

Nous en tant que membres de la mouvance présidentielle et citoyens de la Guinée, nous devons faire entendre nos voix. Mais si le bureau politique national du RPG Arc-en-ciel, le gouverneur de la ville de Conakry ou les autorités compétentes en la matière ne donnent pas leur accord de marcher pour la préservation de la quiétude sociale vue les multiples tensions dans le pays, nous allons rester derrière la décision que prendra les instances du parti RPG Arc-en-ciel».

Par ailleurs, il a ajouté « les manifestations sont nécessaires, mais si elles peuvent empêcher la quiétude sociale dans le pays, elles doivent être annulées. Si on manifeste, on ne doit pas empêcher ceux qui ne manifestent pas de vaguer à leurs affaires. Si une manifestation peut empêcher l’unité du peuple, l’Etat a le droit de protéger son peuple en interdisant la marche. »

Alpha Oumar Kéïta pour www.lexpressguinee.com

 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Mandiana à feu et à sang : des jeunes en colère dénoncent les « fausses promesses » du Professeur Alpha Condé

Dubréka : quand l’Etat fout le camp

Mamou: Le Président Condé inaugure la MUFFA et la MC2

Journées de l’élevage à Labé: Les ambitions du Président Alpha Condé pour le secteur

Labé: Un accueil chaleureux réservé au Président Alpha Condé

Dubréka : des femmes dans la rue pour réclamer l’eau et l’électricité

Fria: Le Président Alpha Condé relance les activités de production de l’Usine

Labé: Le procureur dans de sales draps

Guinée : une épidémie de fièvre aphteuse inquiète des paysans

Transports-Guinée : Les quatre ponts de Tanènè remis en état

Bannière