Banniere Guicopres janvier 2019

ACTUALITES

Guinée: Front national pour la défense de la constitution ou l’archaïsme démesuré des politiciens déguisés (RPG France)

3/6/2019

 
La guinée est, on ne cessera jamais de le dire l’arène de toutes les velléités même les plus médiévistes au monde.
Comme disait Lazare Wogue :* Ne jamais prendre l’illusion de ton orgueil pour une vérité.
Ces frontistes du soi-disant FNDC désormais rangés en fantassins, veulent nous imposer une nouvelle forme de dictature en demandant dans un discours néandertalien et dans une frénésie extrémiste, la démission du Gouvernement dans soixante jours !
Ne dit-on pas que la poule qui chante le plus haut n’est pas celle qui pond le mieux.
La démocratie est une véritable plu value à l’émergence d’une Guinée harmonieuse, elle(la démocratie) doit être tenue avec une considération fondamentale pour une meilleure intégration dans nos mœurs et coutumes.
C’est pour cette raison que la parole doit être accordée à tous les citoyens pour que chacun puisse exprimer sa part de vérité.
Malheureusement, nous assistons aujourd’hui et comme d’ailleurs souvent, à la naissance de ce FNDC espièglement camouflé dans l’orbite d’un camouflage pseudo politicien, qui se donne pour ambition, le rayonnement d’une sorte de super structure qui veut nous imposer ses orgueilleuses prétentions, à la place d’un DIALOGUE socio-politique inter-Guinéens !
Ce FNDC se croit tout permis et va même dans sa frénésie jusqu’à donner un ultimatum au Gouvernement en vue d’une démission !
Quel archaïsmes comportemental ! Quelle vision médiéviste!
Comme si l’avènement de la démocratie n’a rien apporté à leur conscience.
Il faut faut qu’on évolue en Guinée pour donner une meilleure chance à un écosystème de dialogue sans violence ni admonestation.
En démocratie, se prendre pour des guerriers irrationnels et sans raison garder est une absurdité absolue.
Si ce front n’est pas un déguisement pseudo politicien, il doit savoir et accepter qu’ en démocratie la justice est pour chacun et pour tous.
Il est donc indispensable que la liberté d’expression de tout citoyen Guinéen soit une nécessité sacrée.
La justice de l’intelligence étant la sagesse comme disait Platon.
Il appartient à tout citoyen de s’exprimer sur le oui ou le non d’une nouvelle constitution en Guinée.
Le départ du Ministre Sakho a été repris en fanfare comme on pouvait s’y attendre.
On a l’habitude de ce genre d’épiphénomène à tout noyer dans une salade de mensonge.
Il faut d’ailleurs préciser que cette démission reste dans un cadre personnel et non liée ni à une nouvelle constitution virtuellement par des fantômes à laquelle il ne prétend pas avoir été consulté, ni à une opposition au projet de nouvelle constitution.
Le sage n’est pas celui qui sait beaucoup de choses, mais celui qui voit leur juste mesure(Platon).
En somme, le FNDC doit dorénavant savoir que nous ne sommes pas opposés à la liberté d’expression, mais nous n’accepterons pas qu’il( le front) se prenne pour des mécènes pour nous imposer leur velléité iconoclaste.
Nous sommes pour une nouvelle constitution à soumettre à l’appréciation du peuple pour un meilleur équilibre social.
Vive la démocratie
Vive la paix
Cellule de communication du RPG ARC EN CIEL
PARIS





 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Kindia: le secrétaire préfectoral des affaires religieuses et deux autres imans guéris du Covid-19

Dabola : des éléments de l'Union préfectorale des bouchers interpellés

Violences post-électorales à N'Zérékoré: le parquet général de Kankan note 30 morts

Mamou/Faits Divers : 3 viols sur mineures à l'espace d'une semaine

Grave accident de la circulation à Kankan : cinq morts et quatorze blessés

COVID-19 : 4 cas suspects, dont des religieux, à confirmer au centre de dépistage de KIndia

Labé/Faits divers: Arrestation d’un présumé violeur d’une fillette de 7 ans à Tountouroun

Guinée/Covid-19 : première réaction officielle après la réouverture forcée des mosquées à Dubréka, Coyah et Kamsar

Kindia: Les proches du ministre de l’énergie limogé promettent de manifester

Coyah: Abandon total du port de masques et réouverture des lieux de culte

Bannière