Banniere Guicopres janvier 2019

ACTUALITES

Libre opinion: Le remaniement ministériel (Par Guillaume Hawing)

 Politique
22/6/2020

 





Il y a l’homme, il y a le système. Nouvellement promu, tout homme vient avec la volonté de marquer l’histoire, avec la volonté de réussir brillamment sa feuille de route. Aucun homme ne choisit à l’avance l’échec. Nous sommes souvent victimes de l’entourage, nous sommes souvent victimes du système. Comment peut-on réussir sa feuille de route quand on n’a pas la même feuille de route que son entourage, que le système ?


C’est quoi le système ? Le système ce sont les membres de ton cabinet, le système ce sont tes conseillers, le système ce sont tes directeurs, le système ce sont tes divisionnaires, le système c’est ton service financier, le système ce sont tes techniciens de surface, le système c’est la loi , le système c’est la justice… Bref, le système ce sont tes collaborateurs directs et indirects et les règles et principes qui régissent le fonctionnement de l’administration.


Le Chef, qui qu’il soit, quelle que soit sa compétence ou sa motivation, quand il tombe sur un système où la corruption est une norme, sa chance d’avoir un bilan positif sera une exception. Un bon chef c’est un bon entourage. L’entourage taille l’image du chef et fait son bilan. Quelque soit ton intelligence, le système est toujours plus intelligent que toi. Il n’est pas facile, ni du ressort d’un jeu d'enfants de détruire un système vieux de près d’un demi siècle.


Tous ceux qui viennent et passent à la tête d’un département ne sont pas forcement tous des médiocres, certains sont victimes du système. On peut être plus fort que le système mais on ne peut pas être plus intelligent que le système. Or, l’intelligence est plus forte que la force. Il est facile de juger le système quand on est hors du système. Il faut être dans le système pour comprendre avec une petite précision mathématique la complexité et la ruse du système.


Un jour, un journaliste a posé la question suivante à Sarkozy : Monsieur le Président, vous étiez plus éloquent, plus véridique et plus pertinent dans l’opposition qu’aujourd’hui à la Présidence, pourquoi deux personnalités en une? Sarkozy répond en une seule phrase : Président de la république, on comprend des choses qu’on ne peut jamais comprendre dans l’opposition.


Certes, c’est normal de changer les hommes pour éviter la sédentarisation qui est à mon avis contreproductive. Mais, le système, il faut le désintégrer sinon les mêmes causes continueront à produire les mêmes effets et ça sera un éternel recommencement. Aucun homme n’est assez fort, assez instruit, assez intelligent et assez malin pour combattre facilement et efficacement un système rusé, très intelligent dans la fausseté, qui s’est enraciné depuis près d’un demi siècle.


Certes le poisson commence à pourrir par la tête, mais un poisson qui a déjà les autres parties pourries, épargnera difficilement la tête.


Guillaume HAWING

 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Prison civile de Kankan : Maître Salif Béavogui déplore les conditions de détention des mis en cause dans les violences survenues à Nzérékoré

Kankan: nouvelle manifestantion de la population pour l'électrification de la ville !

Violences à Kankan : le patron du groupe "Dabo Médias" rejette la responsabilité sur l'Opposition

Émeutes de courant à Kankan : Bah Oury accuse Alpha Condé d'en être responsable

Kindia/justice : Procès des 150 licenciés de l’usine DIAMOND CEMENT

Kouroussa-Covid-19: La DPS rejette toute accusation de détournement de fonds

Mamou- projet-fndc :L’Alliance Futuriste cloue les "plaisantins" au pilori

Dabola: La foudre a causé la mort de 5 personnes à Dogomet (Officiel)

Labé: De nombreux enfants livrés au petit commerce

Dubreka : déception au lendemain de l'annonce de la prorogation de l'État d'urgence sanitaire

Bannière