Banniere Guicopres janvier 2019

ACTUALITES

Guinée: Pourquoi Cellou a-t-il enfin décidé de participer à l’élection présidentielle prévue le 18 octobre 2020?

 Politique
6/9/2020

 

Pourquoi Cellou a-t-il enfin décidé de participer à l’élection présidentielle prévue le 18 octobre 2020? Qu’est-ce qui est caché derrière cette participation ? À quoi pourrait-on s’attendre?

1-Dalein participera à l’élection qui sera organisée sur la de la nouvelle constitution qu’il ne reconnaît pas. Est-ce une incohérence politique ou de la scélératesse d’un scélérat pour juste s’élever au pouvoir politique ?

2-En déterministes socio-politiques convaincu, sur la base de la connaissance du Leader de l’UFDG, nous pouvons prévoir avec certitude et évidence ce qui se trame derrière cette participation.

3-Mon intervention devrait être située dans cette logique. Je ne serai pas responsable des phrases tirées et interprétées en dehors de leurs contextes car il nous a été enseigné qu’une phrase ne vaut que ce que vaut son contexte.

4-Rappelons que Cellou s’était opposé à la tenue du référendum et des élections législatives, il fut soutenu par le FNDC, le collectif pour la transition en Guinée basée à Paris et le President du Niger, president en exercice de la CEDEAO. Pourquoi l’annonce de sa candidature sur la base de la nouvelle constitution qu’il ne semble pas reconnaître n’est pas dénoncée par ses adeptes? Est-ce le début du déroulement du plan B après l’échec du plan A ?

5-Le plan A, en parlons un peu, consistait à empêcher la tenue du double scrutin par n’importe quelle manière en semant la violence en Guinée et dans nos différentes ambassades et consulats. En Guinée, des marchés ont été brûlés,des infrastructures publiques et privées détruites, des bulletins et urnes incendiés dans les lieux dits fiefs de l’opposition et surtout des communautés notamment en Guinée Forestière opposées les unes contre les autres avant d’inviter l’armée, par voie de presse , à prendre , ce qu’ils appellent , <>. Après l’échec de ce plan , voici le plan B et en quoi consisterait-il?

6-Le plan B de Dalein et cie, après l’échec du plan A, consisterait à s’inspirer des pays limitrophes où l’opposition a crié à la victoire avant la proclamation des résultat. Avec le soutien du fndc, le collectif de la transition en Guinée, (CTG), des militants extrémistes, le Président du Niger, président en exercice de la CEDEAO et certains médias alimentaires notamment internationaux , Cellou serait prêt à s’autoproclamer vainqueur au soir de l’élection présidentielle prévue le 18 octobre 2020. Quelle sera la position de la communauté internationale ?

7-La France et la CEDEAO, comme d’habitude, pourraient tenir leurs langages diplomatiques traditionnels en ces termes: << La France suit avec intérêt l’évolution de la situation poste électorale en Guinée. Appelle toutes les parties au calme et à la retenue. La volonté du Peuple souverain de Guinée doit être respectée. Elle soutient la médiation entamée par la CEDEAO.>>Maintenant que nous savons leurs plans machiavéliques, que devrions-nous faire ? Autrement dit, comment déjouer ce complot international contre le Peuple souverain de Guinée à cause de son NON au référendum du 28 septembre 1958, ses ressources minières et le panafricanisme du professeur Alpha CONDÉ?

8-Pour déjouer ce complot , il est impératif catégorique de veiller sur les institutions impliquées dans le processus électoral notamment la CENI et la cour constitutionnelle, de nous rassurer de leur loyalité, de leur intégrité, de leur indépendance et de leur fidélité à la vérité des urnes qui nous est largement favorable.

9-À tout prix, prévenons toute auto proclamation vainqueur avant les résultats définitifs de la cour constitutionnelle. La communauté internationale et nos institutions pourraient être mises à contribution pour le respect de nos institutions constitutionnelles. Dalein va-t-il lui obéir à la constitution qu’il ne reconnaît pas ? Je n’y crois pas. Alors que faire ?

10-Il est nécessaire d’établir un texte , je ne sais pas comment on pourrait l’appeler, puisque je ne suis pas juriste, mais je pense qu’on pourrait l’appeler convention des partis politiques candidats à l’élection présidentielle du 18 octobre 2020 où il serait explicitement dit : seul la CENI est habilitée à proclamer les résultats provisoires et la cour constitutionnelle les résultats définitifs avant de noter en substance que quiconque ( candidat) s’autoproclame vaincaqueur de l’élection sera tenu responsable des conséquences de sa déclaration devant le Peuple de Guinée et la communauté internationale notamment la CPI avant de préciser que que seront mis à son actif, les crimes , les violences et les exactions qui pourraient en résulter.

11-CONCLUSION: partons de ce principe : aucune élection n’est gagnée à l’avance. L’homme est corruptible. Veiller sur la loyauté, l’intégrité, responsabilité et fidélité de nos institutions doit être la règle du jeu politique. Ensuite, restons fidèles dans nos relations, partenariats et amitiés avec les amis de la Guinée dont la Russie, la Chine et la Turquie. Soyons prudents avec nos ennemis d’hier dont la France et le Sénégal. Le premier n’a pas d’ami mais des intérêts à défendre avec n’importe quelle personne. Même celui prétend faire de la Guinée le foyer du terrorisme. Le second à un candidat. Œuvrons pour que la communauté internationale et nationale veillent sur le respect des prérogatives constitutionnelles attribuées à nos institutions constitutionnelles à savoir la CENI et la cour constitutionnelle. Veillons sur les médias notamment RFI et BBC, etc.

12-Par ailleurs, si chaque leader s’engageait par écrit à ne pas se déclarer vainqueur avant la proclamation des résultats définitifs ?

Unis, nos efforts feront de nous toujours des forts.

Par N’Valy Condé, le Philosophe politique

 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Dinguiraye/président ielle 2020: La CENI lance les opérations de distribution des cartes d’électeurs

Siguiri-Présidentielle 2020 : 246 commissions pour distribuer 455 605 cartes d’électeurs

Labé/Présidentielle 2020 : Affluence dans les commissions de distribution des cartes d’électeurs

Guinée : la dispersion d’une réunion de patriarches par la police, diversement appréciée

Mamou: des copies des examens confondues à de l'argent et dérobées !

Kankan : une manifestation de femmes tuée dans l’œuf

Mamou/Société : Deux cas de viol sur mineure en moins d’un mois à Niagara !

Politique : La candidature du Pr Alpha Condé soutenue par la convention régionale du RPG

Boké-Politique : 90 mille électeurs ciblés par la révision exceptionnelle des listes électorales

Mamou-Société :Invasion d'hommes et de femmes d’origine sahélienne

Bannière