Banniere Guicopres janvier 2019

ACTUALITES

Société/ Les Directives volontaires et les enjeux-Défis du foncier en débat à Conakry

 Société
19/11/2020

 
Une réunion d’information et de sensibilisation des acteurs des organisations de la société civile, les journalistes et les communicateurs traditionnels a ouvert ses travaux mardi, 17 novembre 2020 à l’université Gamal Abdel Nasser sur les Directives volontaires, enjeux et défis du foncier, en Guinée.

Organisé par l’Association de Coopération et de Recherche en Développement (ACORD) en partenariat avec les ministères de la Ville et l’Aménagement du Territoire et de l’Agriculture.

Durant deux jours la trentaine de participants essentiellement constitués des représentants des médias et des communicateurs traditionnels et des organisations paysannes vont se penser sur toutes les questions liées à la gestion du foncier en Guinée notamment la gouvernance foncière responsable, les enjeux et les défis de cette gouvernance, le code des collectivités locales en lien avec le foncier, la présentation de l’analyse des textes législatifs et réglementaires et des processus sectoriels en cours sur le foncier et les directives volontaires pour une gouvernance foncière responsable des régimes fonciers.

De façon globale la réunion a pour objectif est d’informer et de sensibiliser les journalistes, les communicateurs traditionnels sur les enjeux et défis du foncier, les Directives volontaires, les objectifs et résultats attendus des états généraux en Guinée.

Et de façon spécifique est de renforcer les capacités des participants sur les Directives volontaires et le code foncier et domanial, partager sur les objectifs et résultats attendus des états généraux sur le foncier en Guinée mais aussi et surtout échanger sur un mécanisme de collaboration pour une meilleure diffusion des instruments juridiques et réglementaires sur le foncier par divers canaux de communication.

Force est de reconnaître que le bilan de 28 ans de mise en œuvre du Code Foncier et Domanial démontre cependant que de nombreux défis restent encore à relever en vue d’asseoir une véritable gouvernance responsable et durable des ressources foncières. Les autorités et les structures en charge de la mise en œuvre du Code Foncier Domanial ne parviennent notamment pas à empêcher l’occupation anarchique et la vente illicite des terres publiques et pastorales. C’est ainsi que les achats de domaines de l’Etat, et de terres agricoles et pastorales par des spéculateurs fonciers sont de plus en plus importants.

Il faut rappeler que le problème de gestion du foncier en Guinée, particulièrement en milieu rural, est complexe par la cohabitation de la tenure foncière traditionnelle et du droit dit moderne pratiqués par les différentes communautés rurales. Près d’une décennie sous l’influence des facteurs liés au changement de régime politique, à l’expansion démographique, à l’augmentation des effectifs du cheptel, à l’élargissement des rapports marchands, à l’apparition d’un marché foncier lucratif, au développement des investissements durables en agriculture et à l’intensité des activités minières artisanales, semi-industrielles et industrielles, ces questions sont encore rendues plus brûlantes.

Ces dernières décennies se caractérisent par une pression plus forte sur les terres et les ressources naturelles, d’où une compétition croissante favorisant des conflits fonciers réguliers et parfois violents.

A la fin des travaux ponctué de débats et des éclaircissements les questions liés au thème, les participants ont étés informés et sensibilisés sur les enjeux et défis sur le foncier en Guinée, les Directives volontaires et le code foncier et domanial, les objectifs et résultats attendus des prochaines états généraux sur le foncier ont été largement partagés entre les participants et les facilitateurs en vue de la mise en d’un mécanisme de collaboration pour une meilleure diffusion des questions foncières par les canaux de communication.

Aboubacar Kaba Touré pour www.lexpressguinee.com

 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

N’Zérékoré : heureuse coïncidence pour les victimes de violences faites aux femmes

Viols sur mineures : de nouveaux cas enregistrés à Conakry et Coyah

Reprise des activités commerciales : le maire de N’Zérékoré passe à la vitesse supérieure

Violences électorales à Kankan: Le gouverneur apporte des précisons et rassure les populations

Déclaration du ministère de la citoyenneté et de l'unité nationale: « L’élection est une compétition : OUI AU DÉBAT, NON A L’AFFRONTEMENT »

Opinion: Dépité, l’ancien député Marega nous livre ses dernières éructations (Tibou Kamara)

Présidentielle en Guinée: Alpha Condé en tournée, Cellou Dalein Diallo bloqué

Boké: des accrochages entre manifestants et forces de l'ordre font un mort à Kolaboui

Violences à Kankan : Ousmane Gaoual Diallo demande aux militants de l’UFDG de rester sereins

Dinguiraye/président ielle 2020: La CENI lance les opérations de distribution des cartes d’électeurs

Bannière