Banniere Guicopres janvier 2019

ACTUALITES

Affaire Dr Fodé Cissé: la défense monte au créneau

10/5/2022

  Les poursuites engagées contre l'ancien Directeur général de la Caisse nationale de la prévoyance sociale (CNPS) des agents de l'Etat, Dr Fodé Cissé, font couler beaucoup de salives et d'encre dans la cité. A travers une déclaration faite lundi 09 mai 2022 devant la presse, à Conakry, Me Kpana Emmanuel Bamba, avocat de l'ancien Directeur général de la CNPS des agents de l'Etat poursuivi pour des faits présumés de détournements de deniers publics, faux, usage de faux en écriture publique et complicité pendant par devant de la Cour de répression des infractions économiques et financières (CRIEF) et devant certaines juridictions d’instance, dénonce une violation des droits les plus élémentaires de son client.

Pour plus d'informations, lire ci-dessous ladite déclaration.

Le vendredi, 29 avril 2022, par coup de téléphone, Dr. Fodé CISSE, en sa qualité de Directeur Général de la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS), a été convoqué de venir de toute urgence à la Direction Centrale des Investigations Judiciaires (DCIJ) sans pour autant lui faire connaître les motifs, et ce, en violation flagrante des dispositions de l'article 82 du Code de procédure pénale qui régissent la convocation par un officier de police judiciaire d'une personne soupçonnée d'avoir commis une infraction.

Ainsi, n'ayant rien à se reprocher, Dr. CISSÉ s'est volontairement et immédiatement rendu dans les locaux de la DCIJ, où, sans aucune forme de procédure, il a été soumis à un interrogatoire musclé autour de prétendues malversations financières portant sur un montant de 1. 277. 726. 940 GNF. Or, Dr. Cissé a démontré devant les enquêteurs, avec preuve à l'appui, que ledit montant est actuellement cantonné de façon intacte sur l'un des comptes bancaires de la CNPS et non sur son compte bancaire personnel. En dépit de son innocence, les enquêteurs préliminaires ont privé Dr. Fodé Cissé de sa liberté du 29 avril au 9 mai 2022, soit 11 jours, sans lui reconnaître son droit élémentaire à l'assistance d'un avocat dès l'instant de la privation de liberté. Aussi, la notification de la garde à vue, le respect de sa durée et la prolongation de celle-ci, tels que prévus par les dispositions de l'article 134 du Code de procédure pénale, ont été savamment bafoués à la DCIJ. Pire, bien qu'il bénéficie du principe sacrosaint de la présomption d'innocence, Dr. Cissé a été limogé de son poste par un décret du 5 mai 2022 sous prétexte des faits de détournement de deniers publics, faux et usage de faux en écritures publiques et complicité, alors que ces infractions n'apparaissent nulle part dans les procès-verbaux d'audition des 29 avril et 4 mai 2022, établis par les enquêteurs de la DCIJ. Face à ces violations graves et inadmissibles des droits de l'homme, et plus particulièrement des garanties procédurales, en ma qualité de conseil de Dr. Cissé, je dénonce avec force ces pratiques d'un autre âge qui sapent les fondements d'un procès juste et équitable, et espère que toutes ces irrégularités relevées ci-dessus seront ultérieurement réparées par la nullité de la procédure et la mise en liberté immédiate de Dr. Fodé CISSÉ.

Fait à Conakry, le 09 mai 2022

POUR DR. FODÉ CISSÉ

SON CONSEIL Maître Kpana Emmanuel BAMBA

Avocat à la Cour

 

 
Dépêches
Express radio

Archives

REGIONS

Kindia: Le Premier Ministre reçoit une mission du fonds saoudien de développement !

Kindia: le colonel Mamadi Doumbouya prend le poule des troupes

Kindia : La session extraordinaire du conseil interministériel consacrée à la sécurité routière en Guinée

11 morts dans l'accident impliquant le cortège du ministre de la Sécurité à Kolabounyi : le parquet général ouvre une enquête !

Kolabounyi: le cortège du ministre Bachir Diallo rentre en collusion avec un taxi, bilan 8 morts... (Images)

Accident sur le pont de Bady: les condoléances du Gouvernement de la Transition aux familles !

Inauguration du Centre Sportif et de Loisirs de Yorokoguia:: Voyage à la racine d'une idée matérialisé (Par Abdoulaye Condé)

Dinguiraye: des jeunes ont mis le feu à la gendarmerie et à la police ( images)

Lelouma: l'immersion gouvernementale suscite l'espoir

« Nous sommes à Labé pour vous entendre, vous écouter », Mohamed Béavogui, Premier Ministre.

Bannière