Bannière

ACTUALITES

Amendement du code électoral : l’opposition dénonce une proposition de mouvance présidentielle

 Environnement
4/1/2017

 



Les députés du groupe parlementaire, les Libéraux Démocrates à l’Assemblée Nationale dénoncent un manque de volonté de la part de leur collègue de la mouvance présidentielle d’aller dans le sens le sens du respect des accords politiques du 12 octobre auquel ils se sont engagés.


A quelques heures de la plénière consacrée à l’adoption du projet de code électoral amendé, un des principaux points de ces accords politiques, le groupe parlementaire dominé par le principal parti de l’opposition, l’UFDG, accuse la mouvance présidentielle d’apporter une proposition qui remet en cause les acquis démocratique dans le pays.


Cette proposition, selon Fodé Oussou Fofana, le président de groupe parlementaire si elle passe dans le code électoral amendé et que ce dernier soit adopté, rend la majorité obligatoire pour le vote des exécutifs de conseils communaux et communautaire. Ce qui est préjudiciable à la décentralisation ; bref au développement à la base.


En conférence de presse aux côtés de trois membres de la commission des lois de l’Assemblée Nationale, Fodé Oussou Fofana, le président de groupe parlementaire, s’est dit aucunement pas surpris par cette attitude de la mouvance présidentielle qui est à sa deuxième tentative de bloquer la mise en œuvre des accords politiques du 12 octobre.


Pour la première fois, d’après le député de l’UFDG, alors que la commission des lois examinait le projet de code introduit par le gouvernement, la mouvance présidentielle a tenté en vain de faire passer l’élimination totale des candidatures indépendantes.


Aux vues de tout cela, le groupe par la voie de son président dit ne plus se reconnaître dans le nouveau code que la mouvance présidentielle affiche sa volonté de ne pas adopter. Et en conséquence, exige du gouvernement l’organisation des élections sur la base du code en vigueur.


Kovana Saouromou

 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Ce jour-là : le 20 octobre 2011, Mouammar Kadhafi est tué aux abords de Syrte
Depuis l’amorce de la révolution libyenne, le pays est ravagé par la guerre civile...
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
Coup de gueule
Des clarifications indispensables (Par Aly Bocar Cissé)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Boké : EDG donne enfin le courant électrique pour baisser les tensions dans la ville

Boké: Proposition du mouvement pour la république "MPR" pour une sortie de crise !

Guinée : d’importants projets de développement annoncés en faveur de l’une des villes les plus reculées

Cérémonie d'installation du Président du Haut Conseil de Oulada: Communiqué

Insécurité : Découverte du corps d’un syndicaliste à Kountia (Coyah)

Coyah : 23 personnes jugées pour des actes de vandalisme nient en bloc les faits mis à leur charge

Insolite à Coyah : une adolescente de 13 ans engrossée par son père

Dubréka: Un présumé voleur battu à mort par une foule en colère

Coyah : 18 personnes interpellées par la police au lendemain d’une scène de vandalisme

Guinée : 1.475.000.000 GNF, montant débloqué pour la visite officielle du chef de l’Etat à Kankan

Bannière