Bannière

ACTUALITES

Guinée : le président de l’Assemblée Nationale très remonté contre certains de ses collègues

5/1/2017

 





Le président de l’Assemblée Nationale, l’honorable Claude Kory Kondiano a profité de la cérémonie de clôture de la session budgétaire pour dénoncer le comportement de certains députés qui de par leurs discours ternissent l’image de la Guinée qu’ils doivent par contre soigner.


Dans son discours marquant la fin de la session ordinaire de l’Assemblée Nationale consacrée au vote et à l’adoption du budget pour l’exercice 2017, le mercredi 04 janvier, l’honorable Claude Kory Kondiano a dénoncé le comportement de certains députés. Selon lui, ces élus du peuple font des choses contraires à la raison d’être à l’hémicycle.


« Je déplore la persistance, à l’hémicycle et en dehors de l’hémicycle, des comportements de certains collègues dont les propos déshonorent notre institution. Les intéressés ternissent l’image du pays car, ils font croire, à travers leurs discours, que la Guinée est le pays le plus invivable, le plus infréquentable au monde, le moins favorable à l’investissement direct étranger », a fait savoir le président de l’Assemblée Nationale sans cité nommément les députés dont il s’agit.


«Ces propos, ajoutés aux injures dont est victime le Président de la République et à la diabolisation, par certains collègues, de l’Assemblée Nationale qui les emploie, ont des effets pervers sur le pays tant à l’intérieur qu’à l’extérieur », a ajouté le chef du parlement visiblement déçu de ces agissements.


En revanche, comme le ministre Conseiller à la Présidence, Mohamed Lamine Fofana et d’autres députés de la mouvance présidentielle, l’honorable Claude Kory Kondiano s’est, d’une manière générale, félicité de la qualité des travaux qui ont abouti au vote et à l’adoption du budget de 2017 et du climat qui a prévalu durant ces travaux.


Démarrée 05 octobre dernier, la session ordinaire de l’Assemblée Nationale consacrée au vote et à l’adoption du budget, exercice 2017, a pris fin dans l’après-midi du mercredi 04 décembre. La cérémonie de clôture a connu la présence des membres du gouvernement, des représentants des institutions nationales et internationales et des diplomates accrédités en Guinée.


Par contre, les députés du groupe parlementaire des libéraux-démocrates qui s’étaient abstenus lors de l’adoption du budget, ont poussé leur colère plus en boudant la salle pour protester contre « le non-respect de procédure » par le président de l’Assemblée.


A retenir que ce budget se chiffre, en recettes de 15 222 384 768 000 Francs guinéens contre15 328 456 066 000 Francs guinéens en dépenses soit un déficit, base engagements, de 106 071 298 000Francs guinéens représentant 3,6% du produit intérieur brut contre 2,4% en 2016.




Kovana Saouromou





 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Formation des OSC: Formulation et de suivi-évaluation des projets au centre des débats

Construction de la route Coyah - Farmoreah- Frontière de la Sierra-Leone: Avis de passation de marché

La préfecture de Kindia est en deuil : Le général a tiré sa révérence .

Démarrage du projet Souapiti : la population de la sous- préfecture de Bangouya informée et sensibilisée

Gaoual : commandant Manchon Camara, officier militaire, limogé de ses fonctions de sous-préfet de Koumbia

Guéckedou : Des jeunes affichent leur préoccupation pour le développement de la préfecture

Atelier de concertation : la gouvernance locale au centre des débats

Faits divers à Kérouané: pour avoir subtilisé un bonbon, une mère brûle la paume de son enfant

Kérouané : Manifestation contre la dégradation très poussée des routes d'accès à la préfecture

Contrôle citoyen : le PASOC poursuit son offensif à Siguiri

Bannière