Bannière

ACTUALITES

Grève des enseignants : le MEPUA et la Fonction publique sous haute surveillance policière

13/2/2017

 

Le ministère de l’Enseignement Pré-universitaire et de l’Alphabétisation (MEPUA) et celui de la Fonction publique sont depuis ce lundi 13 février sous haute surveillance policière alors que les syndicats appellent à une grève pour exiger l’application correcte des accords de janvier 2016.



La présence des forces de l’ordre tout autour des deux départements est permanente depuis le début de l’année à cause des manifestations contre eux. Mais cette présence est beaucoup plus renforcée ce lundi. Plusieurs camions et pick-up de la police et de la gendarmerie sont stationnés le long des rues adjacentes.



Les syndicats de l’Education (SLECG et FSPE) protestent contre l’échec massif des enseignants contractuels au dernier concours d’intégration à la Fonction publique alors que « ce concours devrait être exclusivement réservé à ces enseignants en situation de classe ».



La grève déclenchée ce lundi est largement suivie à Conakry où l’absence d’enseignants dans les classes a provoqué des troubles au Lycée Yimbayah. Par ailleurs, c’est le calme. Les élèves ont aussitôt rejoint leur domicile quand ils ont constaté l’absence d’enseignants.



Le Ministre du Travail, de l’Enseignants technique et professionnel a exhorté les enseignants à ignorer le mot d’ordre de grève des syndicats. Albert Damatang Camara n’a toutefois pas manqué d’inviter les élèves à rentrer chez eux s’ils ne trouvaient pas d’enseignants en classe.



A noter que cette grève prend en marche une autre en cours depuis le 01 février à l’initiative de cinq centrales syndicales pour exiger le report du décret présidentiel relatif aux nouvelles grilles indiciaires.



Kovana Saouromou




 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Formation des OSC: Formulation et de suivi-évaluation des projets au centre des débats

Construction de la route Coyah - Farmoreah- Frontière de la Sierra-Leone: Avis de passation de marché

La préfecture de Kindia est en deuil : Le général a tiré sa révérence .

Démarrage du projet Souapiti : la population de la sous- préfecture de Bangouya informée et sensibilisée

Gaoual : commandant Manchon Camara, officier militaire, limogé de ses fonctions de sous-préfet de Koumbia

Guéckedou : Des jeunes affichent leur préoccupation pour le développement de la préfecture

Atelier de concertation : la gouvernance locale au centre des débats

Faits divers à Kérouané: pour avoir subtilisé un bonbon, une mère brûle la paume de son enfant

Kérouané : Manifestation contre la dégradation très poussée des routes d'accès à la préfecture

Contrôle citoyen : le PASOC poursuit son offensif à Siguiri

Bannière