Bannière

ACTUALITES

Grève des enseignants : le MEPUA et la Fonction publique sous haute surveillance policière

13/2/2017

 

Le ministère de l’Enseignement Pré-universitaire et de l’Alphabétisation (MEPUA) et celui de la Fonction publique sont depuis ce lundi 13 février sous haute surveillance policière alors que les syndicats appellent à une grève pour exiger l’application correcte des accords de janvier 2016.



La présence des forces de l’ordre tout autour des deux départements est permanente depuis le début de l’année à cause des manifestations contre eux. Mais cette présence est beaucoup plus renforcée ce lundi. Plusieurs camions et pick-up de la police et de la gendarmerie sont stationnés le long des rues adjacentes.



Les syndicats de l’Education (SLECG et FSPE) protestent contre l’échec massif des enseignants contractuels au dernier concours d’intégration à la Fonction publique alors que « ce concours devrait être exclusivement réservé à ces enseignants en situation de classe ».



La grève déclenchée ce lundi est largement suivie à Conakry où l’absence d’enseignants dans les classes a provoqué des troubles au Lycée Yimbayah. Par ailleurs, c’est le calme. Les élèves ont aussitôt rejoint leur domicile quand ils ont constaté l’absence d’enseignants.



Le Ministre du Travail, de l’Enseignants technique et professionnel a exhorté les enseignants à ignorer le mot d’ordre de grève des syndicats. Albert Damatang Camara n’a toutefois pas manqué d’inviter les élèves à rentrer chez eux s’ils ne trouvaient pas d’enseignants en classe.



A noter que cette grève prend en marche une autre en cours depuis le 01 février à l’initiative de cinq centrales syndicales pour exiger le report du décret présidentiel relatif aux nouvelles grilles indiciaires.



Kovana Saouromou




 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Ce jour-là : le 20 octobre 2011, Mouammar Kadhafi est tué aux abords de Syrte
Depuis l’amorce de la révolution libyenne, le pays est ravagé par la guerre civile...
Grande Interview de Dr Ousmane Sylla
« Il faut que la communauté internationale décide d’annuler les dettes des pays touchés par Ebola »
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
Coup de gueule
Des clarifications indispensables (Par Aly Bocar Cissé)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Guinée: Elhadj Bakary Bérété de Bruxelles élu Premier Président du Haut Conseil de OULADA !

Stade préfectoral de Kankan: Une marrée humaine pour écouter le Président Alpha Condé

Education Mali : sept (07) Ecoles primaires restent fermées faute d’enseignants à Balaki

Boké: Le préfet suspend jusqu'à nouvel ordre le conseil communal

Le gouverneur de Kankan invite la population de Siguiri à mettre fin à la violence et à respecter les décisions de Justice

Vindicte populaire à Siguirin: deux présumés bandits brûlés vifs par une foule en colère

Boffa : le sous-préfet de Mankountan en quête de bureaux et de logement

Réalisation des puits pétroliers en Guinée : démarrage des travaux avril 2017 (ONAP)

Guinée: Alpha Condé veut convaincre Chalco de construire un grand port à Boké en échange de la bauxite

Attaques à mains armées : Des présumés bandits armés neutralisés par des chasseurs à Siguiri

Bannière