Bannière

ACTUALITES

Les raisons de la suspension de la convention de partenariat entre le Ministère de la Culture et le Comité Miss-Guinée

13/2/2017

 

LE MINISTRE,



- VU la Constitution ;



- VU le Décret D/2016/003/PRG/SGG du 4 Janvier 2016, portant nomination des Membres du Gouvernement ;



- VU le Décret D/2016/143/PRG/SGG portant attributions et organisation du Ministère de la Culture, des Sports et du Patrimoine Historique ;



- VU la convention de partenariat signée entre le Ministère en charge de la Culture et l’Association COMIGUI en vue de promouvoir la beauté de la femme guinéenne.



- Constatant des failles regrettables sur le plan organisationnel dans l’élection « Miss Guinée » édition 2017, ainsi que dans la gestion des éditions précédentes.



- Rappelant que l’élection « Miss Guinée » constitue aux yeux du Ministère en charge de la Culture une opportunité de promotion de la beauté et de la culture guinéenne authentique sur la scène internationale et non pas un facteur d’atteinte à l’image sacrée de la femme guinéenne,



DECIDE



Article 1er : La convention de Partenariat entre le Ministère de la Culture et le Comité Miss-Guinée (COMIGUI) portant sur l’organisation de concours de beauté au plan national, est suspendue jusqu’à nouvel ordre à compter de la publication de la présente décision.



Article 2 : Jusqu’à l’élaboration d’un nouveau cahier de charge et d’un code d’éthique et de déontologie par une commission qui sera érigée à cet effet, toute organisation ayant pour objet les concours de beauté à dimension nationale est désormais interdite sur l’étendue du Territoire sous peine de retrait de la licence d’entrepreneur et d’organisateur de manifestations culturelles, sans préjudice des poursuites judiciaires.



Article 3 : Pour la promotion de l’image la plus positive de nos valeurs culturelles traditionnelles et authentiques, un cahier des charges sera élaboré ainsi qu’une charte d’éthique et de déontologie en vue de définir dans les moindres détails les nouvelles modalités et/ou conditions d’organisation de l’élection Miss-Guinée.



Article 4 : La présente Décision qui prend effet à compter de sa date de signature sera enregistrée et publiée partout où besoin sera.



Conakry, le 13 Février 2017





Siaka BARRY



Ministre de la Culture, des Sports et du Patrimoine Historique




 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Formation des OSC: Formulation et de suivi-évaluation des projets au centre des débats

Construction de la route Coyah - Farmoreah- Frontière de la Sierra-Leone: Avis de passation de marché

La préfecture de Kindia est en deuil : Le général a tiré sa révérence .

Démarrage du projet Souapiti : la population de la sous- préfecture de Bangouya informée et sensibilisée

Gaoual : commandant Manchon Camara, officier militaire, limogé de ses fonctions de sous-préfet de Koumbia

Guéckedou : Des jeunes affichent leur préoccupation pour le développement de la préfecture

Atelier de concertation : la gouvernance locale au centre des débats

Faits divers à Kérouané: pour avoir subtilisé un bonbon, une mère brûle la paume de son enfant

Kérouané : Manifestation contre la dégradation très poussée des routes d'accès à la préfecture

Contrôle citoyen : le PASOC poursuit son offensif à Siguiri

Bannière