Bannière

ACTUALITES

Crise libyenne: Le Président du Congrès des Toubous du Sud de la Libye à Sékhoutouréya

 Politique
16/5/2017

 
Le Président de la République, le Pr. Alpha Condé, Président en exercice de l’Union africaine, a reçu en audience dans la journée du dimanche, 14 mai 2017 au Palais Sékhoutouréya, le Président du Congrès des Toubous du Sud de la Libye, Issa Abdel Majjib Mansour.

Il était venu solliciter le soutien du Président Alpha Condé, Président en exercice de l’Union africaine, pour une solution de sortie de crise en Libye. De ce fait, le Président du Congrès des Toubous a remis au Président Alpha Condé le dossier complet concernant le Sud de la Libye.

Au cours des entretiens, le Président en exercice de l’Union africaine a rassuré le Président du Congrès des Toubous, de tout son accompagnement, son engagement et sa disponibilité pour un retour de la paix en Libye.

A sa sortie de l’audience, le Président du Congrès des Toubous du Sud de la Libye a déclaré : « Nous avons discuté avec son excellence Monsieur le Président de la République, de la crise libyenne en ce qui concerne le Sud, l’Est et l’Ouest. Nous avons donc discuté avec M. le Président de la République, des voies et moyens devant nous permettre de trouver une solution à cette crise.

La stabilité de la Libye est importante. La stabilité de la Libye est la stabilité de l’Afrique. En particulier, la stabilité du Sud est la stabilité de toute la Libye. Et si le Sud n’est pas stable, c’est la possibilité de la rentrée des armes et des terroristes.

Au cours de nos entretiens, le Président Alpha Condé a échangé aussi avec le Président Idriss Deby.

Nous qui sommes dans le Sud et ce qui concerne le Sud, nous avons déposé un dossier auprès de son excellence M. le Président de la République. Un dossier complet concernant le Sud de la Libye. Nous avons confiance en son excellence M. le Président de la République et tous ceux qui peuvent contribuer à trouver une solution à cette crise, nous avons confiance en eux.

Nous pensons que la crise libyenne doit être résolue par le camp de l’Union africaine. La Libye est un pays de l’Union africaine.

C’est l’Union africaine qui avait aidé à lever l’embargo qui pesait sur la Libye dans les années 80.

Les Chefs d’Etats africains ont les moyens de résoudre cette crise. Ce sont les Chefs d’Etats qui sont allés et ils ont défié cet embargo dans les années 80 et 86. Et nous pensons qu’avec la présidence du Président de la République guinéenne, nous trouverons une solution à cette crise ».

Sékhoutouréya, 14 mai 2017

Le Bureau de Presse de la Présidence

 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Formation des OSC: Formulation et de suivi-évaluation des projets au centre des débats

Construction de la route Coyah - Farmoreah- Frontière de la Sierra-Leone: Avis de passation de marché

La préfecture de Kindia est en deuil : Le général a tiré sa révérence .

Démarrage du projet Souapiti : la population de la sous- préfecture de Bangouya informée et sensibilisée

Gaoual : commandant Manchon Camara, officier militaire, limogé de ses fonctions de sous-préfet de Koumbia

Guéckedou : Des jeunes affichent leur préoccupation pour le développement de la préfecture

Atelier de concertation : la gouvernance locale au centre des débats

Faits divers à Kérouané: pour avoir subtilisé un bonbon, une mère brûle la paume de son enfant

Kérouané : Manifestation contre la dégradation très poussée des routes d'accès à la préfecture

Contrôle citoyen : le PASOC poursuit son offensif à Siguiri

Bannière