Bannière

ACTUALITES

Autosuffisance alimentaire: Le Président Alpha Condé offre 5 rizeries aux agriculteurs

 Société
16/5/2017

  Dans son combat pour le développement agricole en Guinée, le Président de la République, le Pr. Alpha Condé, vient d’offrir 5 usines de traitement de riz appelées « rizeries » aux agriculteurs. Ces engins agricoles d’une capacité de traitement de 200 tonnes par jour et par rizerie, sont destinés aux zones de production de Beyla, Siguiri, Mandiana, Boké et Kouroussa.

Sur ces cinq unités industrielles, trois sont déjà arrivées à Conakry et les deux autres sont attendues dans les jours à venir. Ce geste du Président Alpha condé vise à moderniser le secteur agricole pour une autosuffisance alimentaire.

Le Président de la Chambre nationale d’agriculture de Guinée, Elhadj Mamadou Bobo Diallo, apporte des précisions sur ces engins agricoles : « Je ne cesserai de remercier le Pr. Alpha Condé, Président de la République, pour l’appui qu’il apporte au monde rural et ceci est l’une des preuves. Vous avez devant vous trois rizeries qui seront installées à l’intérieur du pays à savoir Beyla, Mandiana et Siguiri. Les deux autres rizeries arriveront le 6 juin. La quatrième sera à Kouroussa et la cinquième à Boké.

Nous avons pensé que ces rizeries suffiront pour les premières productions. Chacune de ces rizeries a une capacité de production de 200 tonnes de riz net. Cela veut dire qu’elle peut traiter 300 tonnes de riz paddy. Nous avons fait par exprès pour limiter, compte tenu de l’énormité de la manutention. Parce qu’il faut considérer qu’on doit manutentionner 500 tonnes par jour. »

Concernant le choix porté sur les 5 Préfectures, le Président de la Chambre nationale d’agriculture de Guinée a indiqué que ce sont des enquêtes qui ont révélé que ces endroits sont les grandes zones de production rizicole dans le pays : « Nous avons mené des enquêtes pour voir la production. C’est ainsi que nous avons ciblé ces Préfectures. Mais déjà, pour celle de Boké, c’est moi qui vais l’installer ».

Revenant sur l’avantage de ces unités industrielles, Elhadj Mamadou Bobo Diallo explique : « L’avantage de la présence de ces rizeries est qu’il y a maintenant quelqu’un qui est prêt à acheter votre production et celle-ci va donc doubler. Par exemple, dans beaucoup de zones, les gens peuvent faire deux récoltes. Mais si tu fais une récolte et qu’elle n’est pas achetée, tu ne vas pas te donner la peine de faire la deuxième. Si tu vois que quelqu’un achète ta production, tu la doubles ou tu la triples même et ça t’enrichit. Et l’avantage pour les Guinéens est que c’est du riz neuf qu’on va manger. »

Le Président de la Chambre nationale d’agriculture a aussi rassuré qu’avec ces usines de traitement de riz, l’emploi est garanti pour les jeunes.

Le Bureau de Presse de la Présidence

 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Formation des OSC: Formulation et de suivi-évaluation des projets au centre des débats

Construction de la route Coyah - Farmoreah- Frontière de la Sierra-Leone: Avis de passation de marché

La préfecture de Kindia est en deuil : Le général a tiré sa révérence .

Démarrage du projet Souapiti : la population de la sous- préfecture de Bangouya informée et sensibilisée

Gaoual : commandant Manchon Camara, officier militaire, limogé de ses fonctions de sous-préfet de Koumbia

Guéckedou : Des jeunes affichent leur préoccupation pour le développement de la préfecture

Atelier de concertation : la gouvernance locale au centre des débats

Faits divers à Kérouané: pour avoir subtilisé un bonbon, une mère brûle la paume de son enfant

Kérouané : Manifestation contre la dégradation très poussée des routes d'accès à la préfecture

Contrôle citoyen : le PASOC poursuit son offensif à Siguiri

Bannière