Bannière

REGIONS

Mamou-Justice : Il écope de sept ans de prison ferme pour avoir tué un gendarme et blessé un autre

 Moyenne Guinée
7/6/2017

 

Le 16 Mai dernier, alors qu’il revenait de Madiana au volant de son mini bus, Mamadou Bilo Diallo, Chauffeur, a percuté dans le village de Bagataille, sous préfecture de Saramoussayah (Mamou) deux gendarmes qui tentaient de l’immobiliser pour un contrôle.

Pour rappel, le nommé Saa Ismaël Irandouno, écrasé, a trouvé la mort sur place. L’autre du nom de Labila Patrice Haba, grièvement blessé, a été transporté d’urgence à l’hôpital régional de Mamou avant d’être référé à un CHU de Conakry où il suit présentement ses traitements.
Jugé depuis la semaine dernière par le tribunal de première instance de Mamou, selon nos informations, Mamadou Bilo Diallo, a été reconnu, ce mardi 06 Juin, coupable d’homicide, coups et blessures involontaires et du délit de fuite. Il a été condamné à sept ans de prison et au payement de dix millions de francs guinéens d’amende.

Par ailleurs, selon les mêmes sources, le jeune chauffeur s’est vu confisqué son permis de conduire par la juridiction de première instance qui lui a également fait interdiction de se faire délivré un autre durant une période de cinq ans.

Sur l’action civile et toujours en premier ressort, le pauvre a été en outre condamné au payement de cinq cents millions de francs guinéens à la famille de feu Margi Saa Ismaël Irandouno et cinq millions cinq cents trente mille francs à Labila Patrice Haba.

A souligner qu’à l’ouverture de son procès, le prévenu n’a toutefois pas nié les faits à lui reprochés.

Kovana SAOUROMOU

 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Formation des OSC: Formulation et de suivi-évaluation des projets au centre des débats

Construction de la route Coyah - Farmoreah- Frontière de la Sierra-Leone: Avis de passation de marché

La préfecture de Kindia est en deuil : Le général a tiré sa révérence .

Démarrage du projet Souapiti : la population de la sous- préfecture de Bangouya informée et sensibilisée

Gaoual : commandant Manchon Camara, officier militaire, limogé de ses fonctions de sous-préfet de Koumbia

Guéckedou : Des jeunes affichent leur préoccupation pour le développement de la préfecture

Atelier de concertation : la gouvernance locale au centre des débats

Faits divers à Kérouané: pour avoir subtilisé un bonbon, une mère brûle la paume de son enfant

Kérouané : Manifestation contre la dégradation très poussée des routes d'accès à la préfecture

Contrôle citoyen : le PASOC poursuit son offensif à Siguiri

Bannière