Bannière

REGIONS

Labé: Rapport d’investigation d’une flambée de diarrhée dans la sous-préfecture de Tountouroun

 Moyenne Guinée
3/7/2017

 



Rapportée par la presse, une flambée de diarrhée s’est déclarée dans la sous-préfecture de Tountouroun située à une quinzaine de km du centre-ville de la préfecture de Labé dont elle relève.

Après avoir pris langue avec les autorités sanitaires de la région et de la préfecture de Labé, le Directeur Général de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS), Dr Sakoba Kéita, a invité les différents chefs de Départements de l’ANSS concernés à rester en contact avec Labé afin de « suivre le processus, notamment les résultats des analyses de laboratoire. L'observation doit ainsi continuer sur le terrain à la recherche d'éventuels cas ».

Dans la soirée, le Directeur Préfectoral de la Santé de Labé, Dr Mamadou Hady Diallo, a transmis le rapport d’investigation suite à cette flambée de diarrhée ; document produit par l’équipe qui a été mobilisée à Labé aussitôt la nouvelle connue.

Selon le rapport, tout est parti de l’information remontée à la Direction préfectorale de la Santé de Labé, au petit matin du 1er juillet 2017, par le chef du centre de santé de Tountouroun, le chef du district de Tolou, le maire de la Commune Rurale et l’adjoint du sous-préfet de Tountouroun faisant état de cas de diarrhées et de vomissements enregistrés dans les villages de Yilimalo et Ley Korima dans le District de Tolou

La Direction préfectorale de la Santé de Labé n’a pas tardé à enclencher une opération d’investigation sur le terrain afin de mesurer le taux d’attaque et prendre les mesures qui s’imposent.

Par rapport à l’opération autour de ces foyers, il s’agissait d’une investigation descriptive basée sur les cas-témoins. Les données ont été collectées en s’appuyant sur l’observation et les interviews.

La démarche visait à identifier les cas et de les caractériser ; d’identifier l’agent causal ; d’identifier la source de contamination ; de mettre en œuvre les mesures de prévention et de contrôle de l’infection et, enfin de procéder à la sensibilisation des communautés.

Du site de l’investigation

L’investigation a eu lieu dans les villages de Yilimalo et Ley Korima dans le District de Tolou, sous-préfecture de Tountouroun, préfecture de Labé.

Du déroulement de l’investigation

L’investigation autour des foyers a été réalisée le 1er juillet 2017 par l’équipe-cadre du district avec l’appui de l’équipe ERARE (Equipe Régionale d’Alerte et de Riposte aux Epidémies).

Il y a eu une phase préparatoire au cours de laquelle il a été fait le partage d’informations avec les différents niveaux concernés ; la constitution de l’équipe d’investigation ; la préparation des outils (fiche d’investigation, kits de prélèvement) ; la "disponibilisation" des médicaments (SRO, Métronidazole250 mg, Ciprofloxacine 500 mg Lactate de Ringer…).

Suivra la phase de mise en œuvre qui comprendra, entre autres, la rencontre et les interviews des familles touchées ; la collecte des données ainsi que la sensibilisation de la communauté.

- L’investigation proprement dite révèle que « les aliments incriminés seraient probablement le couscous qui avait commencé à changer de goût, alors que le lait utilisé avait une date d’expiration au mois de novembre 2018 ». Des aliments qui « furent préparés le 28 juin 2017 par une femme de 22 ans. Le jour de la consommation, le jeudi 29 juin 2017. Après la consommation de ces aliments, les premiers symptômes se sont manifestés le 29 juin 2017. C’est-à-dire, le même-jour (à 20 h).

Résultats

Cette investigation a permis de mesurer les exposions ainsi que la morbidité.

Vingt-cinq (25) cas de diarrhée et vomissement ont été notés et répartissent comme suit :

Hommes : 22 et Femmes : 3 soit un total de 25 malades

Les âges varient de 6 ans à plus de 15 ans.

Conclusion :

Au terme de l’investigation, l’équipe a procédé au prélèvement des échantillons pour être analysés au laboratoire de référence de Conakry afin de déterminer l’agent causal.

Le reste des malades sont en Traitement au Poste de Santé de Tolou et dans la communauté de Ley Korima et de Yilimalo dans le district de Tolou. Tous les cas sont pris en charge gratuitement.

Des prélèvements sont effectués (sang : 3échantillons et selles : 8 échantillons) qui sont convoyés ce jour, 1er juillet 2017, au laboratoire National. Les résultats sont attendus.



Transmis par Ibrahima "Ibra" Syla du Département Communication et Mobilisation sociale de l’ANSS




 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Ce jour-là : le 20 octobre 2011, Mouammar Kadhafi est tué aux abords de Syrte
Depuis l’amorce de la révolution libyenne, le pays est ravagé par la guerre civile...
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
Coup de gueule
Des clarifications indispensables (Par Aly Bocar Cissé)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Coyah : Le Directeur Central de la Sécurité Routière appelle au respect du code de la route

Labé : un gendarme tente de violer une fillette de 12 ans au quartier Pounthioun

Guicopres : KPC offre gratuitement 40 parcelles à 40 jeunes de son entourage

Université de Kindia : violente manifestation des étudiants sortants

Labé: Rapport d’investigation d’une flambée de diarrhée dans la sous-préfecture de Tountouroun

Alerte au choléra à Lélouma : les premiers résultats tombent !

Alerte au choléra à Lélouma : L’ANSS apporte des précisions !

Guinée/Sierra Leone: Comment le trafic de cannabis a été atténué au poste frontalier de Pamelape (Forécariah) ?

Coyah : le pont Kaaka, une fierté pour les populations de la localité et des usagers de la route

Coyah: Le Président Alpha Condé inaugure le pont Kaaka

Bannière