Bannière

REGIONS

Mamou : Les véhicules de transport en commun de la ligne Mamou - Conakry se font rares !

 Moyenne Guinée
12/9/2017

 

Les voyageurs désirant quitter la préfecture de Mamou pour Conakry sont confrontés, depuis cinq jours, à un manque criard de véhicules au niveau d e la gare routière.

La gare routière de Mamou est sans véhicules devant les jeux des membres de la section syndicale de la CNTG qui sont sans solutions.

Face à cette situation, le 2ème Secrétaire chargé à l’organisation au niveau du Syndicat des transporteurs routiers et de mécanique générale affiliée à la Confédération nationale des travailleurs de Guinée (CNTG) de Mamou Mamoudou Porèdaka Diallo, affirme que c’est au niveau de Conakry que le problème se pose. Car, les taxis qui font la ligne Mamou-Conakry-Mamou ne trouvent presque pas de passagers pour revenir à Mamou. Donc, ils sont tous bloqués à Conakry. C’est quand eux ils viennent qu’ils embarquent ici pour la capitale ; mais tel n’est pas le cas.

« Sinon, nous sommes envahis de passagers à la section syndicale préfectorale des transports et mécanique de Mamou. Nous ne savons pas que faire », a ajouté Mamoudou Poredaka Diallo.

Un passager en provenance de Conakry a quant à lui fait savoir qu’il a payé 120 000 GNF, soit un peu plus le double du transport ordinaire qui est 50 000 GNF pour les minibus et 60 000 GNF pour les taxis, pour pouvoir voyager.

A la gare de Bambéto à Conakry, les passagers sont obligés de payer 150 000 GNF pour s’embarquer à destination de Mamou.



AGP Mamou


 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Fria: Le Président Alpha Condé relance les activités de production de l’Usine

Labé: Le procureur dans de sales draps

Guinée : une épidémie de fièvre aphteuse inquiète des paysans

Transports-Guinée : Les quatre ponts de Tanènè remis en état

Communales 2018 : le vainqueur de la commune de Boffa commence à perdre patience

Dubréka : des élèves dans la rue pour dénoncer la multiplication des accidents de routes

Guinée : Des juristes dénoncent l’arrestation d’un syndicaliste accusé de « tentative de trouble… »

Violences survenues à Kourémali : le ministre Guinéen de l’Administration du Territoire se montre rassurant

Boké : Un syndicaliste arrêté et conduit à Conakry, des travailleurs menacent de marcher pacifiquement !

Labé : Un lycéen de 19 ans meurt noyé dans les eaux des chutes de la Saala

Bannière