REGIONS

Guéckedou : Des jeunes affichent leur préoccupation pour le développement de la préfecture

 Guinée Forestière
17/10/2017

 



Un forum économique et social pour le développement de la préfecture de Guéckedou aura lieu du 17 au 19 novembre prochain dans la ville de Guéckedou située à 668 kilomètres au sud-est de la capitale Conakry. L’annonce a été faite le mardi 17 octobre 2017 par Jean Tamba Koundouno, président de l’antenne du cadre de concertation des jeunes de Guéckedou à Conakry.



Mais pourquoi ce forum ?



D’après Jean Tamba Koundouno devant la presse, Guéckedou traverse depuis des décennies maintenant, des crises en répétition. Tout a commencé par des incursions rebelles le long des frontières guinéennes. Ensuite c’était le siège de la ville Guéckedou par des rebelles venus du Libéria.



Le siège de la ville, particulièrement a eu énormément de conséquence. En effet, pour déloger ces rebelles, les autorités ont eu recours à l’artillerie lourde pour bombarder la ville. Et alors que la population s’attendait à un « plan Marshall » après le départ des rebelles, il n’en a pas été question.



Autre crise pendant que la préfecture s’en remettait peu à peu de conséquences de l’agression rebelle, c’est l’épidémie de la fièvre hémorragique à virus Ebola qui y fait son apparition. Elle fera des dizaines de morts avant d’être identifiées. Beaucoup d’habitants pris de peur, ont fuit la préfecture.



Obligés de rester sur place, les membres du cadre de concertation des jeunes de se mettent en ordre de bataille en dépit du manque de moyen. Ils initient des campagnes de sensibilisation pour l’éradication de la maladie qu’ils réussissent grâce à leur proximité avec la population.



L’agression rebelle et la crise de la maladie à virus Ebola, précise Jean Tamba Koundouno ne sont pas les seuls problèmes vécus par Guéckedou. Les projets de voiries urbaines et d’électrification initiés par le chef de l’Etat pour éradiquer les conséquences des différentes crises tardent à être mis en œuvre.



Sur le plan économique, le marché de Guéckedou, le plus important d’Afrique de l’Ouest dans les années 80, selon les observateurs, n’est aujourd’hui que l’ombre de lui-même. La préfecture est en proie à des manifestations qui se soldent souvent par des pertes en vie humaine et des dégâts matériels.



C’est donc pour éviter que ces problèmes perdurent et finissent par diviser les fils et filles de la préfecture que le cadre de concertation des jeunes de Guéckedou a initié le forum des 17 ; 18 et 18 novembre prochain, a expliqué Jean Tamba Koundouno. Il s’agira d’après lui, de trouver ensembles des solutions aux problèmes qui assaillent la préfecture de Guéckedou.



Réné Bayo Kamano, président de l’Alliance pour le développement intégré de la préfecture de Guéckedou (ADIPREG) a vivement salué la démarche du cadre de concertation des jeunes. Une initiative qui s’inscrit en droite ligne des objectifs de développement ambitionnés par tous les fils de la préfecture.



Le président de l’ADIPREG en a profité pour demander aux jeunes des autres préfectures de suivre cet exemple pour le développement de la Guinée. Avant tout, il les a invités à œuvrer pour la paix, la sécurité et la stabilité, sans lesquelles aucun objectif de développement n’est possible.



Kovana SAOUROMOU




 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Dubréka : quand l’Etat fout le camp

Mamou: Le Président Condé inaugure la MUFFA et la MC2

Journées de l’élevage à Labé: Les ambitions du Président Alpha Condé pour le secteur

Labé: Un accueil chaleureux réservé au Président Alpha Condé

Dubréka : des femmes dans la rue pour réclamer l’eau et l’électricité

Fria: Le Président Alpha Condé relance les activités de production de l’Usine

Labé: Le procureur dans de sales draps

Guinée : une épidémie de fièvre aphteuse inquiète des paysans

Transports-Guinée : Les quatre ponts de Tanènè remis en état

Communales 2018 : le vainqueur de la commune de Boffa commence à perdre patience

Bannière