REGIONS

Guinée : «Après Alpha Condé, c’est un autre du RPG qui prendra le pouvoir», Sanoussy Bantama Sow

 Moyenne Guinée
18/1/2018

 

Après avoir pris part aux festivités marquant l'An 59 de l’accession à de la République de Guinée à son Indépendance, célébrée en différé, samedi,13 janvier 2018, à Kankan, chef-lieu de Région Administrative (RA), le ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine Historique (SCPH), Sanoussy Bantama Sow a fait escale à Mamou, sa préfecture natale, où il a accordé un entretien à l’AGP.

Interrogé sur les festivités le ministre des SCPH n’a pas caché sa satisfaction.

«La fête a vraiment réussi à Kankan. Depuis l’avènement du Pr Alpha Condé au pouvoir, il a décidé d’organiser les fêtes dans toutes les RA pour permettre à ces régions de se développer. Il a commencé par la RA de Boké, puis dans la région forestière, suivi de Mamou», a-t-il rappelé.

Par ailleurs, ce bras droit du président Condé a magnifié les réalisations faites à Kankan, capitale de la Haute Guinée.

«Ceux qui ont eu la chance de connaître Kankan d’hier et Kankan d’aujourd’hui sont conscients du grand changement intervenu. Le président a réussi à changer littéralement la physionomie de toutes les préfectures de la RA de Kankan. Et hier (samedi, 13 janvier), toutes les populations de la Haute Guinée se sont levées comme un seul homme pour remercier le professeur président Alpha Condé. A kafö A käkè (en maninka il a promis, il a fait), comme aiment dire les citoyens», a ajouté le ministre Sow.

En outre, le ministre a rendu hommage aux combattants pour l’indépendance de la Guinée en 1958.

«C’est l’occasion pour nous de penser à tous ceux qui se sont battus pour l’accession de la Guinée à l’indépendance. Les héros, les grands dirigeants du PDG. Nous prions Allah de les agréer dans son paradis éternel».

Sannoussy Bantama Sow a vanté les mérites du président Condé qui, dit-il, a fait plus de réalisations que ses prédécesseurs.

«L’administration est une continuité. Et aujourd’hui, le président a réussi ce que beaucoup n’ont pas pu réaliser. Et la Haute Guinée l’a reconnu hier à Kankan. Alors, nous avons décidé que l’An 60, une année spéciale par rapport à toutes les autres années, la Guinée aura 60 ans d’indépendance. Donc, ça sera une fête spéciale qui sera célébrée à Conakry. L’année qui suivra, à Kindia, à Labé et à Faranah», a-t-il expliqué.

Pour le cas de Faranah, qui pourrait tomber en 2021, année à laquelle le président Condé aurait déjà fini ses deux mandats constitutionnels. Le ministre Bantama Sow n’y voit pas un problème.

«Beaucoup de personnes estiment que le président Alpha Condé est en train de se projeter au delà de 2020. Les gens oublient, je le dis toujours que le RPG n’est pas seulement créé pour le président Alpha Condé. Le RPG est créé au-delà d’Alpha Condé. Et le RPG se battra pour continuer à vivre après Alpha Condé, à l’image de l’ANC. Après Mandela, les gens ont connu Thabo MBeki, Jacob Zuma. Et quant à la Guinée, après Alpha Condé, c’est un autre du RPG qui prendra le pouvoir», a laissé entendre le ministre des Sports.

A la question de savoir qui pourrait remplacer le président Alpha Condé à la tête du RPG, pour se porter candidat à la présidentielle, Bantama Sow est parti plus loin.

«Toute personne qui intègre l’armée est d’abord une recrue, après il devient soldat, ensuite avoir des grades. C’est le rêve de tout militant du RPG, d’être demain le président du RPG. Ce n’est pas exclu s’il se trouve que je remplis les critères de diriger le RPG», s’est-t-il arrogé.

AGP Mamou


 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Mandiana à feu et à sang : des jeunes en colère dénoncent les « fausses promesses » du Professeur Alpha Condé

Dubréka : quand l’Etat fout le camp

Mamou: Le Président Condé inaugure la MUFFA et la MC2

Journées de l’élevage à Labé: Les ambitions du Président Alpha Condé pour le secteur

Labé: Un accueil chaleureux réservé au Président Alpha Condé

Dubréka : des femmes dans la rue pour réclamer l’eau et l’électricité

Fria: Le Président Alpha Condé relance les activités de production de l’Usine

Labé: Le procureur dans de sales draps

Guinée : une épidémie de fièvre aphteuse inquiète des paysans

Transports-Guinée : Les quatre ponts de Tanènè remis en état

Bannière