Bannière

REGIONS

L’affaire de barrages à répétition dans la préfecture de Boké est synonyme de terrorisme urbain (préfet)

 Basse Guinée
21/3/2018

 

Le préfet de Boké, Aboubacar M’Bopp Camara a animé, mardi, 20 mars 2018, un meeting de sensibilisation avec pour toile de fond, recueillir la perception des jeunes et femmes autour des questions de développement, et trouver les voies et moyens pour mettre un terme aux barricades illégales dans la préfecture de Boké..

Cette rencontre, 3ème du genre, a été présidée par le gouverneur de la Région Administrative (RA) de Boké, Général de Brigade Siba Sévérin Loholamou. Elle a mobilisé les jeunes et femmes leaders des quinze (15) quartiers et districts de la Commune Urbaine (CU) de Boké, ainsi que les leaders des confessions religieuses.

Dans son discours introductif, le secrétaire général de la CU de Boké, El hadj Nouhan Kaba a souligné : «La présente réunion s’inscrit dans le cadre de la culture de la paix, de la cohabitation pacifique, après une multitude de remous sociaux ayant caractérisé la vie sociopolitique et économique de la population de la préfecture de Boké».

De son côté, le préfet de Boké, Aboubacar M’Bopp Camara a indiqué : «Avec la présence massive des sociétés minières, la préfecture de Boké est devenue une zone sensible. Aujourd’hui, l’affaire des barrages à répétition dans la préfecture de Boké, c’est le synonyme du terrorisme urbain…».

Le préfet a ainsi invité les chefs des 15 quartiers, les pères et mères de familles, à prendre leurs responsabilités pour stabiliser leurs quartiers et mettre fin à la pagaille.

Plus loin, le premier responsable de la préfecture de Boké a promis de lutter contre l’occupation anarchique des artères publiques et secondaires pour le renforcement de la quiétude sociale, à l’image des autres villes du pays, notamment Kindia et Kankan.

Autres préoccupations de l’autorité préfectorale, c’est la sensibilisation de la population et la lutte contre le détournement des fonds destinés aux communautés.

Précisant que la préfecture de Boké souffre d’un mal interne, le gouverneur de Région, Général de Brigade Siba Sévérin Loholamou a souhaité des rencontres périodiques avec les jeunes et femmes engagés pour la cause de Boké, dont l’image de marque est défigurée par la construction de barricades sauvages à des heures tardives, dans le but de rançonner les paisibles citoyens.

«Ainsi, il revient aux femmes et jeunes de Boké de se mettre en commissions et proposer des solutions adéquates aux problèmes de la localité», a-t-il lancé.

AGP Boké


 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Labé: Le procureur dans de sales draps

Guinée : une épidémie de fièvre aphteuse inquiète des paysans

Transports-Guinée : Les quatre ponts de Tanènè remis en état

Communales 2018 : le vainqueur de la commune de Boffa commence à perdre patience

Dubréka : des élèves dans la rue pour dénoncer la multiplication des accidents de routes

Guinée : Des juristes dénoncent l’arrestation d’un syndicaliste accusé de « tentative de trouble… »

Violences survenues à Kourémali : le ministre Guinéen de l’Administration du Territoire se montre rassurant

Boké : Un syndicaliste arrêté et conduit à Conakry, des travailleurs menacent de marcher pacifiquement !

Labé : Un lycéen de 19 ans meurt noyé dans les eaux des chutes de la Saala

Guinée-Santé : 22 véhicules et 55 motos pour les ERARE

Bannière