Banniere Guicopres janvier 2019

REGIONS

Guinée: des orpailleurs Burkinabés en justice suite à une plainte d’une association d’orpailleurs locaux

 Moyenne Guinée
16/4/2019

 


Cinq orpailleurs Burkinabés utilisant du cyanure, un produit extrêmement dangereux pour la santé humaine, animale et la nature, comparaissent ce mardi 16 avril devant la justice de paix de Dinguiraye, dans région de Faranah, au centre du pays, rapporte une source gouvernementale.

Il s’agit des sieurs Abdoul Razack ; Sory Sayob ; Amadou Sawadogo ; Salif Banogo et Guehlou Sawadogo. On ignore pour le moment ce qu’ils en courent comme peine.

Selon notre source, c’est suite à une lettre du Directeur Préfectoral de l’Environnement, des Eaux et Forêts de Dinguiraye, relative à une plainte de l’Association des Orpailleurs contre des Burkinabés qui ont envahi le long du Bafing avec les dragues et l’utilisation des produits chimiques qui polluent les eaux du fleuve que les cinq individus ont été arrêtés.

D’après la Cellule de Communication du ministère de l’environnement qui cite une dépêche du Directeur Régional de l'Environnement de Faranah, les suspects ont été arrêtés dans la sous-préfecture de Banora, le 30 mars dernier, en possession de deux bidons de 20 litres de cyanure, et mis à la disposition du Commissariat Central de la Police de Dinguiraye.

Après les auditions, les cinq Burkinabés ont été déférés à la justice de paix de Dinguiraye dont l’audience est prévue ce Mardi, 16 avril 2019.

Aux dires de du Directeur Régional de l'Environnement de Faranah, « le constat est très alarmant à propos de la santé de la population riveraine et leurs bétails, étant donné que le site est non seulement à 2 km de la Commune Rurale de Banora et aussi les eaux usées sont rejetées dans la rivière Fôtôkô qui se jette dans le bouwa un affluent du fleuve Tinkisso ».

Kovana SAOUROMOU

 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Kindia: le secrétaire préfectoral des affaires religieuses et deux autres imans guéris du Covid-19

Dabola : des éléments de l'Union préfectorale des bouchers interpellés

Violences post-électorales à N'Zérékoré: le parquet général de Kankan note 30 morts

Mamou/Faits Divers : 3 viols sur mineures à l'espace d'une semaine

Grave accident de la circulation à Kankan : cinq morts et quatorze blessés

COVID-19 : 4 cas suspects, dont des religieux, à confirmer au centre de dépistage de KIndia

Labé/Faits divers: Arrestation d’un présumé violeur d’une fillette de 7 ans à Tountouroun

Guinée/Covid-19 : première réaction officielle après la réouverture forcée des mosquées à Dubréka, Coyah et Kamsar

Kindia: Les proches du ministre de l’énergie limogé promettent de manifester

Coyah: Abandon total du port de masques et réouverture des lieux de culte

Bannière