Banniere Guicopres janvier 2019

REGIONS

Interdiction des motos de quitter Conakry: la mesure largement ignorée

 Basse Guinée
6/5/2020

 

Comme il fallait s'y attendre, l'interdiction faite aux conducteurs de motos et de mototaxis de Conakry de franchir les limites géographiques des carrefours du KM36 (Coyah) et de Kagbélen (Dubréka) n'est pas respectée.



Avec la complicité des agents de police pourtant chargés de veiller au respect de cette décision du gouvernement, les conducteurs de motos et de mototaxis franchissent les limites géographiques de ces deux portes de sortie de la capitale Conakry pour l'intérieur du pays.




Si certains parmi ces délinquants empruntent des voies de contournement très nombreuses d'ailleurs, beaucoup d'autres passent par les artères principales pour aller soit à Coyah ou à Dubreka qui forment avec les cinq communes de la capitale, le Grand Conakry que le gouvernement guinéen envisage de bâtir dans quarante ans.


Certes la mesure vise à freiner la propagation de la maladie du nouveau coronavirus qui continue d'endeuiller des familles dans le pays. Mais pour de nombreux observateurs, les carrefours concernés étant en pleine ville, le gouvernement devrait se contenter des points de contrôle de de Bawa sur la nationale Conakry-Boke; Kouri sur l'axe Conakry-Kindia et Wonkifong sur la route Conakry-Forecariah.


A noter que cette restriction de la circulation des motos mototaxis s'inscrit dans le cadre de l'application des mesures de l’état d’urgence sanitaire relatives au régime de la circulation des personnes et des marchandises à l’intérieur du territoire national.




Kovana SAOUROMOU








 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Kankan: 4 nouveaux groupes électrogènes pour améliorer la desserte en électricité

Kindia/COVID-19: Les autorités pour le respect strict des mesures sanitaires

Guinée : reprise des manifestations de rue ?

Coyah: en colère contre la banalisation de la (COVID-19) le préfet annonce des mesures draconiennes

Kindia: le secrétaire préfectoral des affaires religieuses et deux autres imans guéris du Covid-19

Dabola : des éléments de l'Union préfectorale des bouchers interpellés

Violences post-électorales à N'Zérékoré: le parquet général de Kankan note 30 morts

Mamou/Faits Divers : 3 viols sur mineures à l'espace d'une semaine

Grave accident de la circulation à Kankan : cinq morts et quatorze blessés

COVID-19 : 4 cas suspects, dont des religieux, à confirmer au centre de dépistage de KIndia

Bannière