Bannière

REGIONS

Attaques à mains armées : Des présumés bandits armés neutralisés par des chasseurs à Siguiri

 Haute Guinée
28/11/2016

 



Un groupe de trois (03) présumés bandits armés a été arrêté dans la nuit du vendredi, 25 novembre 2016, dans la préfecture de Siguiri, grâce à la promptitude des chasseurs d’Amina, sous-préfecture de Siguirini et ceux de Dankiniya, Kobédra, et Diakalemba relevant de la sous-préfecture voisine de Malèya.

Simultanément arrêtés pour cause d’attaque à Amina, ces présumés bandits et l’arme qu’ils détenaient (PMAK), ont été conduits dans les locaux de la Compagnie de la Gendarmerie départemental de Siguiri, pour des fins de procédures judiciaires.

Au lendemain du décès d’un de ses proches à Amina, son village natal, Bangaly Sidibé résidant à Kintinian, se rendait ce vendredi, 25 novembre pour porter le deuil avec ses parents du village. Malheureusement, à l’orée du dit village, Bangaly Sidibé et son épouse tombent dans une embuscade, où ils sont accueillis avec neuf coups de sommation provenant d’un fusil PMAK.

Sur les lieux, trois coupeurs de route, notamment Aboubacar Sidiki Konaté porteur du fusil, Tala Mara et Mamady Diané, âgés respectivement de 27, 23 et 21 ans, se réclamant tous de Kankan, ont tenté de s’accaparer de la moto et du sac de leur sujet, estimant que celui-ci contiendrait de l’or et de fortes sommes d’argent liquide.

Et pris de panique, le couple cède moto et sac de voyage dans les mains des ravisseurs qui disparaissent dans la nature. Mais aussi tôt après cette attaque, le village d’Amina est alerté par le biais d’un jeune motard, lui-même informé de passage par le couple en détresse. Les chasseurs d’Amina ont, à l’aide de téléphones portables, alerté leurs confrères de Dankiniya, Kobèdra et Diakalemba de la sous-préfecture de Maléya, afin d’aider à mettre les malfrats hors d’état de nuire.

Heureusement, cette coopération intercommunautaire a conduit, en peu de temps, à l’arrestation d’un élément du groupe dans chacun de ses trois villages voisins.

Rendus à Amina avec leur PMAK et les objets dérobés, les trois malfrats ont été embarqués la même nuit pour le chef-lieu de la préfecture de Siguiri, où ils ont été accueillis à la Gendarmerie départemental pour des fins de procédures.

Pour ce bel d’exemple d’organisation, les chasseurs des quatre villages ont mérité les encouragements du préfet de Siguiri, Ibrahima Kalil Keita, et ceux du doyen Sidafa Magassouba, président de l’Association Préfectorale des Chasseurs de Siguiri (APCS).

AGP


 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Formation des OSC: Formulation et de suivi-évaluation des projets au centre des débats

Construction de la route Coyah - Farmoreah- Frontière de la Sierra-Leone: Avis de passation de marché

La préfecture de Kindia est en deuil : Le général a tiré sa révérence .

Démarrage du projet Souapiti : la population de la sous- préfecture de Bangouya informée et sensibilisée

Gaoual : commandant Manchon Camara, officier militaire, limogé de ses fonctions de sous-préfet de Koumbia

Guéckedou : Des jeunes affichent leur préoccupation pour le développement de la préfecture

Atelier de concertation : la gouvernance locale au centre des débats

Faits divers à Kérouané: pour avoir subtilisé un bonbon, une mère brûle la paume de son enfant

Kérouané : Manifestation contre la dégradation très poussée des routes d'accès à la préfecture

Contrôle citoyen : le PASOC poursuit son offensif à Siguiri

Bannière