Bannière

REGIONS

Guinée: Alpha Condé veut convaincre Chalco de construire un grand port à Boké en échange de la bauxite

 Basse Guinée
2/12/2016

 

Selon nos informations, Chalco (Aluminium Corporation of China Ltd) dispose de quatre mois pour soumettre une offre ferme pour la mise en valeur de la bauxite de Boffa, en Guinée.



C’est ce qui est ressorti de la visite du 17 au 23 novembre à Conakry d’une délégation de Chalco, filiale du géant chinois Chinalco, représentée par son PDG Li Wangxing. Cette mission faisait suite à la signature, le 28 octobre dernier, à l’occasion de la visite du président Alpha Condé, en Chine, d’un protocole d’accord pour la cession de la bauxite de Boffa dans le cadre de l’accord plus large de reprise des actifs Simandou de Rio Tinto par Chinalco.



Parmi les investissements évoqués dans le cadre de la mise en valeur des concessions de bauxite de Boffa figure la proposition de construction d’un grand port à Boké, dans le nord, qui sera entre autre doté d’un terminal pour évacuer le minerai de Boffa.



Les quatre blocs de bauxite en question sont Boffa, Sentou, Houda et Boffa Sud. Ce dernier bloc, sur lequel la Guinée a déjà pris des engagements avec d’autres parties, ne devait initialement pas être inclus dans les négociations.



Les rencontres ont eu lieu avec le ministre des Mines et de la Géologie Abdoulaye Magassouba, également président du conseil de la Société guinéenne du patrimoine minier, Soguipami, son administrateur Ahmed Kanté et surtout avec Alkhaly Yamoussa Bangoura, le conseiller chargé des questions minières d’Alpha Condé. Comme sur tous les dossiers miniers, c’est ce dernier qui au final tranchera dans quatre mois.



L’objectif de Chinalco est de produire 40 millions de tonnes par an de bauxite en Guinée, de quoi contribuer à la mise en place d’une réserve stratégique de 50 millions t en Chine.



Chalco, premier producteur chinois d’alumine et numéro deux mondial dans l’alumine, a été créé en 2001 par Chinalco, son actionnaire majoritaire, par Guangxi Investment (Group) Co., Ltd. et par Guizhou Provincial Materials Development and Investment Corp. L’entité est cotée à Hong Kong et à New York. Son chiffre d’affaires a atteint 123,44 milliards de yuans (17,4 milliards d’euros) en 2015, pour une marge brute de 2,52 milliards de yuans.



Source: JA


 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Formation des OSC: Formulation et de suivi-évaluation des projets au centre des débats

Construction de la route Coyah - Farmoreah- Frontière de la Sierra-Leone: Avis de passation de marché

La préfecture de Kindia est en deuil : Le général a tiré sa révérence .

Démarrage du projet Souapiti : la population de la sous- préfecture de Bangouya informée et sensibilisée

Gaoual : commandant Manchon Camara, officier militaire, limogé de ses fonctions de sous-préfet de Koumbia

Guéckedou : Des jeunes affichent leur préoccupation pour le développement de la préfecture

Atelier de concertation : la gouvernance locale au centre des débats

Faits divers à Kérouané: pour avoir subtilisé un bonbon, une mère brûle la paume de son enfant

Kérouané : Manifestation contre la dégradation très poussée des routes d'accès à la préfecture

Contrôle citoyen : le PASOC poursuit son offensif à Siguiri

Bannière