Bannière

REGIONS

Education Mali : sept (07) Ecoles primaires restent fermées faute d’enseignants à Balaki

 Moyenne Guinée
23/1/2017

 

Mali, 22 jan (AGP)- La Délégation Sous-préfectorale de l’Enseignement Elémentaire (DSPEE) de Balaki, collectivité rurale située à 150Km à l’extrême Est de la préfecture de Mali en République de Guinée, est confrontée à la fermeture de sept (07) Ecoles élémentaires en raison de l’épineux problème d’insuffisance du personnel enseignant.

Seulement 13 enseignants, dont 10 contractuels communautaires, s’efforcent à faire fonctionner, tant bien que mal, les 10 autres écoles élémentaires de la localité.

Avec cet épineux problème d’insuffisance du personnel enseignant dans la sous-préfecture de Balaki, environ 97 élèves sur 687 inscrits à l’élémentaire ne vont pas à l’école présentement, selon le délégué sous-préfectoral de de l’Enseignement Elémentaire de Balaki, Sory Keïta.

«Niafou, qui fonctionnait l’année dernière, ne fonctionne pas cette année, le maître a été muté. Kounsi ne fonctionne pas, parce que le maître est rentré. Même quand on mute des enseignants ici, il faudrait que ça soit des enseignants vraiment qui aiment rester. Sinon, ils viennent pour un petit temps, après on les retire», a déploré le délégué sous-préfectoral de l’Enseignement Elémentaire.

Le problème de fonctionnement normal des 10 écoles primaires, sur les 17 que compte actuellement la sous-préfecture de Balaki reste aussi entier, Car, dit-on, les 10 contractuels communautaires en situation de classe ne sont pas motivés.

«Tantôt les communautaires sont mécontents, parce qu’ils ne reçoivent pas leurs perdiems à temps. Il faut courir par-ci par-là pour trouver solution à ce problème. Le retard se trouve au niveau des parents, qui ont des difficultés à verser leurs cotisations compte tenu de leur faible revenu», a ajouté Sory Keïta.

Le délégué sous-préfectoral de l’Enseignement Elémentaire de Balaki exprimé ses besoins dans les plus brefs délais, d’au moins 08 enseignants de la fonction publique pour rétablir l’équilibre dans cette collectivité très enclavée de la préfecture de Mali en Moyenne Guinée.

AGP


 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Formation des OSC: Formulation et de suivi-évaluation des projets au centre des débats

Construction de la route Coyah - Farmoreah- Frontière de la Sierra-Leone: Avis de passation de marché

La préfecture de Kindia est en deuil : Le général a tiré sa révérence .

Démarrage du projet Souapiti : la population de la sous- préfecture de Bangouya informée et sensibilisée

Gaoual : commandant Manchon Camara, officier militaire, limogé de ses fonctions de sous-préfet de Koumbia

Guéckedou : Des jeunes affichent leur préoccupation pour le développement de la préfecture

Atelier de concertation : la gouvernance locale au centre des débats

Faits divers à Kérouané: pour avoir subtilisé un bonbon, une mère brûle la paume de son enfant

Kérouané : Manifestation contre la dégradation très poussée des routes d'accès à la préfecture

Contrôle citoyen : le PASOC poursuit son offensif à Siguiri

Bannière