Bannière

REGIONS

Education Mali : sept (07) Ecoles primaires restent fermées faute d’enseignants à Balaki

 Moyenne Guinée
23/1/2017

 

Mali, 22 jan (AGP)- La Délégation Sous-préfectorale de l’Enseignement Elémentaire (DSPEE) de Balaki, collectivité rurale située à 150Km à l’extrême Est de la préfecture de Mali en République de Guinée, est confrontée à la fermeture de sept (07) Ecoles élémentaires en raison de l’épineux problème d’insuffisance du personnel enseignant.

Seulement 13 enseignants, dont 10 contractuels communautaires, s’efforcent à faire fonctionner, tant bien que mal, les 10 autres écoles élémentaires de la localité.

Avec cet épineux problème d’insuffisance du personnel enseignant dans la sous-préfecture de Balaki, environ 97 élèves sur 687 inscrits à l’élémentaire ne vont pas à l’école présentement, selon le délégué sous-préfectoral de de l’Enseignement Elémentaire de Balaki, Sory Keïta.

«Niafou, qui fonctionnait l’année dernière, ne fonctionne pas cette année, le maître a été muté. Kounsi ne fonctionne pas, parce que le maître est rentré. Même quand on mute des enseignants ici, il faudrait que ça soit des enseignants vraiment qui aiment rester. Sinon, ils viennent pour un petit temps, après on les retire», a déploré le délégué sous-préfectoral de l’Enseignement Elémentaire.

Le problème de fonctionnement normal des 10 écoles primaires, sur les 17 que compte actuellement la sous-préfecture de Balaki reste aussi entier, Car, dit-on, les 10 contractuels communautaires en situation de classe ne sont pas motivés.

«Tantôt les communautaires sont mécontents, parce qu’ils ne reçoivent pas leurs perdiems à temps. Il faut courir par-ci par-là pour trouver solution à ce problème. Le retard se trouve au niveau des parents, qui ont des difficultés à verser leurs cotisations compte tenu de leur faible revenu», a ajouté Sory Keïta.

Le délégué sous-préfectoral de l’Enseignement Elémentaire de Balaki exprimé ses besoins dans les plus brefs délais, d’au moins 08 enseignants de la fonction publique pour rétablir l’équilibre dans cette collectivité très enclavée de la préfecture de Mali en Moyenne Guinée.

AGP


 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Ce jour-là : le 20 octobre 2011, Mouammar Kadhafi est tué aux abords de Syrte
Depuis l’amorce de la révolution libyenne, le pays est ravagé par la guerre civile...
Grande Interview de Dr Ousmane Sylla
« Il faut que la communauté internationale décide d’annuler les dettes des pays touchés par Ebola »
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
Coup de gueule
Des clarifications indispensables (Par Aly Bocar Cissé)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Guinée: Elhadj Bakary Bérété de Bruxelles élu Premier Président du Haut Conseil de OULADA !

Stade préfectoral de Kankan: Une marrée humaine pour écouter le Président Alpha Condé

Education Mali : sept (07) Ecoles primaires restent fermées faute d’enseignants à Balaki

Boké: Le préfet suspend jusqu'à nouvel ordre le conseil communal

Le gouverneur de Kankan invite la population de Siguiri à mettre fin à la violence et à respecter les décisions de Justice

Vindicte populaire à Siguirin: deux présumés bandits brûlés vifs par une foule en colère

Boffa : le sous-préfet de Mankountan en quête de bureaux et de logement

Réalisation des puits pétroliers en Guinée : démarrage des travaux avril 2017 (ONAP)

Guinée: Alpha Condé veut convaincre Chalco de construire un grand port à Boké en échange de la bauxite

Attaques à mains armées : Des présumés bandits armés neutralisés par des chasseurs à Siguiri

Bannière