Bannière

REGIONS

Coyah : 23 personnes jugées pour des actes de vandalisme nient en bloc les faits mis à leur charge

 Basse Guinée
22/3/2017

 



Le procès des présumés auteurs des actes de vandalisme sur le chantier construction de la deux fois deux voies PK36-Coyah, le 12 mars, a démarré hier mardi 21 mars devant la Justice de Paix de Coyah. Au nombre de 24 dont un Etudiant, ils sont poursuivis pour des faits de destruction de biens publics et privés.


Ce sont 23 prévenus sur les 24 qui ont répondu présent, à la barre. Interrogés par le juge de paix, ils ont tous nié les faits mis à leur charge. Une thèse soutenue par l’avocat de la défense, Maître Salifou Béavogui quoique jugeant regrettables les événements en question.


« Nous regrettons les événements qui sont arrivés. Mais nous regrettons aussi le fait que ce soit des innocents qui aient été arrêtés et conduits à la barre de ce tribunal. Aucune preuve n’est encore établie pour démontrer la culpabilité des personnes qui défilent à la barre. Je suis très à l’aise. Il y a six qui sont déjà passés. Ils ont rejeté en bloc les faits. Nous plaiderons non coupable et nous demanderons la relaxe pure et simple de tout le monde », a affirmé l’avocat de la défense.


De son côté, l’avocat de la partie civile, Maître Adama Skel Fofana a soutenu par contre que toutes les preuves sont réunies pour démontrer la culpabilité des prévenus. « Le dossier que j’ai à ma possession est un dossier défendable. D’après mes analyses, les prévenus qui sont là sont des gens qui ont accompli des forfaitures. Et une fois devant le tribunal, ils ont mesuré la gravité des dégâts. Alors ils se sont dit qu’on va trouver un langage pour s’en sortir », a soutenu Maître Adama Skel Fofana.


Pour rappel, ce 12 mars, dans la soirée, des individus en colère suite à la bastonnade d’un conducteur de moto par les agents de sécurité de l’entreprise en charge de la construction de la route PK36-Coyah, ont attaqué les engins de la société Henan de Chine à Cochery et Friguiadi. Au moins sept engins lourds, des camions citernes et des pick-up ont été saccagés par ces individus.


Kovana SAOUROMOU

 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Formation des OSC: Formulation et de suivi-évaluation des projets au centre des débats

Construction de la route Coyah - Farmoreah- Frontière de la Sierra-Leone: Avis de passation de marché

La préfecture de Kindia est en deuil : Le général a tiré sa révérence .

Démarrage du projet Souapiti : la population de la sous- préfecture de Bangouya informée et sensibilisée

Gaoual : commandant Manchon Camara, officier militaire, limogé de ses fonctions de sous-préfet de Koumbia

Guéckedou : Des jeunes affichent leur préoccupation pour le développement de la préfecture

Atelier de concertation : la gouvernance locale au centre des débats

Faits divers à Kérouané: pour avoir subtilisé un bonbon, une mère brûle la paume de son enfant

Kérouané : Manifestation contre la dégradation très poussée des routes d'accès à la préfecture

Contrôle citoyen : le PASOC poursuit son offensif à Siguiri

Bannière