Banniere Guicopres janvier 2019

CONAKRY

Matam: Confrontée à 8 mois d'arriérés de salaire, la mairie est obligée d'assainir le fichier des travailleurs

 Matam
27/11/2019

  Le conseil communal de Matam actuellement confronté au payement des 8 mois d’arriérés de salaires des contractuels, est obligé de procéder à l’assainissement du fichier des travailleurs émargeant sur le budget local, a déclaré au micro de l’AGP, le maire de Matam Seydouba Sacko.

Selon lui, le budget local de la mairie de Matam ne peut plus supporter les charges héritées du conseil sortant à savoir : la pléthore des fictifs, la surabondance des mandats non payés……

Soucieux de diriger Matam en laissant des traces indélébiles pour la postérité, le maire s’appuie sur son conseil pour procéder au contrôle physique et au dégraissage des avantages à tous les niveaux y compris les primes des cadres affectés au profit des travailleurs présents physiquement.

A propos de la problématique des arriérés, le maire a indiqué que « Les cinq (5) mois d’arriérés de salaires sur 8 mois non perçus, sont déjà payés par la commune, le reste le sera bientôt. Mais au lieu de faire semblant de payer les travailleurs estimés à plus de 280 contractuels, (le maire et les conseillers), nous allons nous prononcer les jours à venir sur la moitié des effectifs. Nous travaillons actuellement avec les techniciens pour réduire de nombre à 180 dans le souci de respecter le SMIG (salaire minimum inter professionnel garantie).

De nos jours l’autorité de Matam a assez de griefs contre l’Etat guinéen dont la subvention est en retard.

A noter que, les mairies de la ville de Conakry ne sont prises en compte par aucun projet du gouvernement avec les partenaires dont l’ANAFIC, (l’Agence Nationale de Financement des collectivités) et le FONADEL (Fonds National du Développement Local).

AGP

 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Kindia/COVID-19: Les autorités pour le respect strict des mesures sanitaires

Guinée : reprise des manifestations de rue ?

Coyah: en colère contre la banalisation de la (COVID-19) le préfet annonce des mesures draconiennes

Kindia: le secrétaire préfectoral des affaires religieuses et deux autres imans guéris du Covid-19

Dabola : des éléments de l'Union préfectorale des bouchers interpellés

Violences post-électorales à N'Zérékoré: le parquet général de Kankan note 30 morts

Mamou/Faits Divers : 3 viols sur mineures à l'espace d'une semaine

Grave accident de la circulation à Kankan : cinq morts et quatorze blessés

COVID-19 : 4 cas suspects, dont des religieux, à confirmer au centre de dépistage de KIndia

Labé/Faits divers: Arrestation d’un présumé violeur d’une fillette de 7 ans à Tountouroun

Bannière