Banniere Guicopres janvier 2019

CONAKRY

Guinée : situation normale à Conakry après deux jours de violences

15/1/2020

 

Après deux jours d’affrontements entre forces de l’ordre et manifestants qui se sont soldés par au moins deux morts, le calme est revenu ce mercredi 15 janvier 2020 à Conakry. La circulation est redevenue normale. Le commerce a repris.

Terrés chez eux durant ces 48 heures de violences consécutives à l’appel du FNDC à une résistance active au changement de la Constitution, de nombreux habitants de la capitale ont profité de cette accalmie pour vaquer à leurs occupations.

Par contre, dans la région de Mamou, particulièrement dans les préfectures de Dalaba et Pita où des édifices publics ont été pillés et incendiés, de sources concordantes, la tension reste vive. Pour ne pas dire que le mouvement a gagné en intensité.

A Pita, les manifestants qui réclament le départ de tous les agents de l’administration publique, veulent marcher sur le bloc administratif de préfecture et la résidence du Préfet où certains agents ont trouvé refuge le mardi, pour déloger ces derniers.

Joint au téléphone, un étudiant en médecine vétérinaire à l’institut supérieure de Dalaba nous a confié que comme beaucoup d’habitants de la ville, ils sont terrés à la maison ; ils n’osent même pas s’aventurer dehors pour chercher à manger.

D’après l’étudiant, le déploiement de l’armée pour aider la police et la gendarmerie dans le rétablissement de l’ordre semble avoir radicalisé les jeunes manifestants.

Aucun bilan n’est disponible pour l’instant.

Kovana SAOUROMOU

 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Affaire Kpakpataki: le préfet de Macenta cité à comparaître devant un tribunal correctionnel

Violences à Dalaba: l'Institut supérieur des sciences vétérinaires momentanément fermé

Dalaba: Jusqu'où iront les manifestants ?

Guinée: Les Conseils de Dr Karamo Kaba, jeune écrivain et pharmacien à Cellou Dalein Diallo!

Manifestations du FNDC: A Kindia, des loubards incendient un camion de ramassage d’ordures

Labé : Un journaliste menacé de mort

Timbi-Madina: tous les agents de l’Administration ont été chassés de la commune rurale par des manifestants !

N'zérékoré: Le chanteur et homme politique Élie Kamano condamné à six mois de prison...

Violentes manifestations à Pita: Le commissariat central et la gendarmerie incendiés

Justice: le procès d'Elie Kamano et consorts délocalisé

Bannière