Bannière

ACTUALITES

Justice : Plus de 200 prisonniers de Conakry et Kindia assistés gratuitement par une ONG de défense des droits humains

13/9/2017

 

La LIGUIDHO (Ligue Guinéenne des Droits de l’Homme) a procédé le mercredi 13 septembre 2017 à la clôture de la phase deux du projet d’assistance juridique et judiciaire en faveur des femmes et des mineurs vivants en milieu carcéral. Pour une durée de six mois, cette phase était destinée à apporter 200 femmes et mineurs des maisons centrales de Conakry et Kindia, une assistance juridique et judiciaire.



Initialement prévu pour 200 bénéficiaires, mais à cause du besoin accru d’assistance juridique et judiciaire en faveur des couches démunies en détention, d’après un document transmis à la presse par la LIGUIDHO, « 215 détenus dont 68 femmes et 146 mineurs ont pu bénéficier d’un appui juridique et judiciaire efficace et gratuit ».



Selon le même document transmis par la Ligue Guinéenne des Droits de l’Homme, « 24 femmes et 66 mineurs ont pu recouvrer leur liberté ; 28 mineurs et 13 femmes ont été jugés et purgent actuellement leur peine ». Pendant que 53 mineurs et 31 femmes étaient dans l’attente de leur jugement à la clôture du projet.



En définitive, précise la Ligue Guinéenne des Droits de l’Homme : « le taux de détention provisoire qui était à 100% concernant les 215 détenus lors du démarrage du projet a été réduit à 39, 06 à la fin du projet ».



En définitive, précise Ligue Guinéenne des Droits de l’Homme, « le taux de détention provisoire qui était initialement à 100% pour les 168 détenus au début du projet a été réduit à 39,88 % à la fin du projet.



Président de la LIGUIDHO et avocat à la cours, Maître Kpana Emanuel Bamba, s’est félicité de la mise en œuvre de ce projet qui s’inscrit dans le cadre du programme de gouvernance et Etat de droit initié par le gouvernement guinéen avec l’appui financier du programme des nations-unies pour le développement. Sans oublier de parler de la surpopulation carcérale à laquelle il demandé aux autorités de faire face.



A propos de cette surpopulation carcérale qu’il reconnaît comme un des sérieux problèmes mais pas inhérent à la Guinée, le Directeur national de l’administration pénitentiaire a rappelé que les différentes reformes en cours ont pour but de moderniser et d’humaniser le système pénitentiaire guinéen en passant par l’amélioration des conditions de vie des détenus, l’amélioration des mesures sanitaires en milieu carcéral.



Kovana SAOUROMOU




 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Formation des OSC: Formulation et de suivi-évaluation des projets au centre des débats

Construction de la route Coyah - Farmoreah- Frontière de la Sierra-Leone: Avis de passation de marché

La préfecture de Kindia est en deuil : Le général a tiré sa révérence .

Démarrage du projet Souapiti : la population de la sous- préfecture de Bangouya informée et sensibilisée

Gaoual : commandant Manchon Camara, officier militaire, limogé de ses fonctions de sous-préfet de Koumbia

Guéckedou : Des jeunes affichent leur préoccupation pour le développement de la préfecture

Atelier de concertation : la gouvernance locale au centre des débats

Faits divers à Kérouané: pour avoir subtilisé un bonbon, une mère brûle la paume de son enfant

Kérouané : Manifestation contre la dégradation très poussée des routes d'accès à la préfecture

Contrôle citoyen : le PASOC poursuit son offensif à Siguiri

Bannière