Bannière

ACTUALITES

Recrudescence des troubles à l’ordre public: Le président de l’Assemblée Nationale dénonce le manque d’anticipation chez les forces de l’ordre

6/12/2017

 
Les manifestations d’élèves dénonçant l’absence des enseignants dans les salles de classe pour cause de grève ont pris une proportion inquiétante au point que toutes les activités économiques, notamment le commerce et la circulation, sont quotidiennement paralysées à Conakry tout comme dans certaines villes de l’intérieur du pays.

S’exprimant sur ce sujet, le lundi 04 décembre, à la faveur d’une session de l’Assemblée Nationale, l’honorable Claude Kory Kondiano, président de l’Assemblée Nationale a dénoncé l’incapacité des services de sécurité à anticiper sur les événements. « Ceux qui sont chargés du maintien de l’ordre doivent avoir une capacité d’anticipation. Ce qu’ils n’ont pas », a déploré l’honorable Claude Kory Kondiano quelques minutes après une manifestation d’élèves devant le bureau de son institution.

Pour le président de l’Assemblée Nationale, au regard de la situation qui prévaut, les forces de l’ordre devraient mettre très tôt, au niveau des différents points sensibles, des dispositifs de sécurité de manière à ce que les élèves ne puissent pas investir les rues. Cela permettrait selon lui, d’éviter les perturbations de la circulation et par extension, la paralysie de toutes les activités économiques et sociales.

Kovana SAOUROMOU

 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Kindia : fin d’un atelier régional sur le leadership et le plaidoyer participatif

Guinée : Douze personnes condamnées à une forte amende pour le saccage de la résidence d’un préfet

Formation des OSC: Formulation et de suivi-évaluation des projets au centre des débats

Construction de la route Coyah - Farmoreah- Frontière de la Sierra-Leone: Avis de passation de marché

La préfecture de Kindia est en deuil : Le général a tiré sa révérence .

Démarrage du projet Souapiti : la population de la sous- préfecture de Bangouya informée et sensibilisée

Gaoual : commandant Manchon Camara, officier militaire, limogé de ses fonctions de sous-préfet de Koumbia

Guéckedou : Des jeunes affichent leur préoccupation pour le développement de la préfecture

Atelier de concertation : la gouvernance locale au centre des débats

Faits divers à Kérouané: pour avoir subtilisé un bonbon, une mère brûle la paume de son enfant

Bannière