ACTUALITES

Grève des enseignants : Le gouvernement doit reconsidérer sa position

12/2/2018

 
Les tintamarres- conférences de presse, communiqués – et autres Intimidations- suspension des salaires et mutations…- n’ont pas empêché de nombreux enseignants du ministère de l’éducation nationale et de l’Alphabétisation à respecter le mot d’ordre de ‘’grève générale et illimitée’’ lancé pour ce lundi 12 Février 2018 par le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) version Aboubacar Soumah. Qu’ils considèreraient désormais comme étant leur seul et unique ‘’porte voix’’. Ce, même si le gouvernement oppose un refus de non reconnaissance de cette légitimité voire de ‘’légalité’’.

Ce qui s’est passé ce lundi 12 février- premier jour de la grève déclenchée SLECG de Aboubacar Soumah, témoigne, on ne plus, que M. Soumah bénéficie du soutien ‘’inconditionnel’’ de beaucoup d’enseignants de Conakry comme en province. En tout cas, le mot de grève a été largement suivi ce matin. Puisque les cours ont été perturbés dans de nombreuses écoles publiques de Guinée. Et à cette allure, les prochains jours risqueraient d’être plus mouvementés au grand dam des élèves et des parents d’élèves.

« C’est le terrain qui détermine le militaire » dit-on. Partant de cela, il revient donc au gouvernement de reconsidérer sa position en ouvrant un couloir de dialogue avec le clan de Soumah. Il va de la quiétude, de la stabilité du pays mais surtout de l’avenir des élèves. Sinon la tornade risque de se transformer en cyclone baptisée ‘’K au carré’’. A bon entendeur salut !

Séka Cissoko

 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Ouré-Kaba: Communiqué du Gouvernement Guinéen suite à l'accident qui a fait 24 morts...

Guinée : le Gouvernement annonce des mesures en faveur de la réduction des accidents de route

Labé : des enseignants condamnés par la justice pour rassemblement délictueux

Boké : " la base réelle du développement reste l’agriculture.", Alpha Condé

Mandiana à feu et à sang : des jeunes en colère dénoncent les « fausses promesses » du Professeur Alpha Condé

Dubréka : quand l’Etat fout le camp

Mamou: Le Président Condé inaugure la MUFFA et la MC2

Journées de l’élevage à Labé: Les ambitions du Président Alpha Condé pour le secteur

Labé: Un accueil chaleureux réservé au Président Alpha Condé

Dubréka : des femmes dans la rue pour réclamer l’eau et l’électricité

Bannière