Banniere Guicopres janvier 2019

ACTUALITES

Nouvelle politique nationale de la culture: Le document remis au Président Alpha Condé

12/9/2018

 

Conakry, 12 septembre 2018 - Dans l’optique de donner une nouvelle dimension à la culture guinéenne, le ministère en charge de ce secteur, avec l’appui de ses partenaires, a élaboré le document de la nouvelle politique nationale de la culture. Ce document de 150 pages qui a été présenté et remis au Président de la République, le Pr Alpha Condé, ce mercredi 12 septembre 2018 au Palais du peuple, comporte deux parties. La première partie fait l’historique de l’évolution de la culture guinéenne de la période coloniale à nos jours. Pendant que la seconde partie fait une projection sur les objectifs prioritaires et l’analyse critique de cette culture.

L’élaboration de ce document de la nouvelle politique de la culture guinéenne a été possible grâce aux ateliers régionaux tenus à Conakry et à l’intérieur du pays. Le présent document qui intervient après 37 ans, s’appuie sur la culture ancestrale afin de permettre aux artistes de s’en approprier pour sa promotion. Cette nouvelle politique culturelle répond à la construction d’une Guinée résolument engagée vers l’émergence et dans l’unité nationale.

En remettant ce document, le ministre de la Culture, des Sports et du Patrimoine historique, Sanoussy Bantama Sow, a précisé que l’élaboration de ce recueil vise à doter la Guinée d’une nouvelle politique culturelle nationale qui, selon lui, valorise les acquis et développe l’aspect environnemental de ce secteur.
Toutefois, le ministre Bantama Sow a plaidé pour la mise en place d’un fonds d’appui à la culture.

Pour le Président de la République, le Pr Alpha Condé, le peuple de Guinée doit être fier de sa culture. Après avoir rappelé les anciennes gloires de la culture guinéenne comme le Bembeya Jazz national, les Ballets africains, le Président de la République a exhorté le ministère à valoriser cette culture afin que la nouvelle génération renoue avec les anciens. C’est pourquoi le Chef de l’Etat a invité les hommes de culture à accompagner ce département pour que la culture guinéenne rayonne partout au monde.

Tout en souhaitant que cette nouvelle politique culturelle s’inspire des valeurs traditionnelles, le Président Alpha Condé espère que ces richesses culturelles uniront les Guinéens au lieu de les diviser.

Les prestations des Percussions de Guinée, de l’artiste André Flamy et du célèbre orchestre Bembeya Jazz national ont marqué la fin de la cérémonie.

Le Bureau de Presse de la Présidence

 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Kissidougou : les assassins de Koly Soua Kolié et Mamadi Kallo sanctionnés à la hauteur de leur forfaiture

Forécariah: Menace de disparition de l'île de Kaback

Guinée : un avocat trimbalé en justice pour abus de confiance

Région : Kankan connaît enfin son maire

Kankan : des jeunes réclament l’installation de l’exécutif communal

Koundara : dix morts et plusieurs blessés dans un accident de la route

Siguiri : 17 morts dans l’effondrement d’une mine d’or, le Président Alpha Condé attendu sur place (la liste des victimes)

Dubréka: à ODAHV MULTI INDUSTRIES, le ministre Tibou annonce la fin de la souffrance des travailleurs

Maférinyah (Forécariah) : par jalousie, elle injecte le bébé de sa rivale avec de la soude caustique

Dubréka : des femmes en colère contre les coupures d’électricité

Bannière