Banniere Guicopres janvier 2019

ACTUALITES

Santé: L'an 32 de l’OOAS célébrée en différé en république de Guinée

11/7/2019

 
La république de Guinée à l’instar des autres pays de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a célébré en différé mercredi, 10 juillet 2019 l’an 32 de la naissance de L’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS).

Cette institution sous régionale a été créée le 19 juillet 1987 par les chefs d’État et de gouvernement de la CEDEAO à Abuja dont l’objectif principal est de réaffirmer l’engagement de l’institution vis-à-vis de la vision de ses pères fondateurs et par rapport au mandat à elle assigné qui est de promouvoir l’intégration régionale en matière de santé.

A cette occasion, le ministre d’Etat, ministre de la Santé, Dr Edouard Niankoye Lamah a tout d’abord lu la déclaration commune avant de se prêter aux différentes questions de la presse.

Dans son allocution, le ministre de la Santé Dr. Edouard Niakoye Lamah a indiqué qu’au début de sa création, le mandat de l’OOAS était d’assurer au niveau le plus élevé en matière de normes et de protection de la santé des populations de la région par l’harmonisation des politiques des Etats membres. La mise en commun des ressources et la coopération entre pays membres et avec les autres, une lutte collective et stratégique contre les problèmes sanitaires dans la sous-région.

Poursuivant, Dr Edouard Niankoye Lamah a rappelé que l’or de la création de l’OOAS les chefs d’état se sont convenu sur cinq grands domaines thématiques à savoir :

La santé de la femme, de l’enfant et de l’adolescent, la lutte contre les épidémies et les maladies non transmissibles y compris l’élimination du paludisme, l’amélioration de l’accès à des médicaments et vaccins de très bonne qualité à un coût abordable, la recherche continue de normes de plus en plus élevées de qualité en matière de soins de santé et la collecte régulière et publication des statistiques sanitaires précises et spécifiques.

Aujourd’hui, force est de reconnaitre que le paysage sanitaire de l’Afrique de l’ouest a un peu changé avec une population en meilleure santé et vivant plus longtemps depuis la création de l’OOAS.

Dans les débats, Dr. Niankoye Lamah a précisé qu’en ce qui concerne les médicaments et l’exercice du métier de pharmacie, le fondement de l’OOAS est d’harmoniser tout ce qui a trait à la santé au niveau de l’espace CEDEAO.

La politique de la CEDEAO est de créée une ou des pharmacies centrales dans son espace. Et en même temps de donner la possibilité à cet espace de purifier la qualité des produits.

Dans le domaine l’amélioration de la santé, la Guinée est le seul pays africain en 2019 qui consacre 8% de son Budget National de Développement au secteur de la santé et reste en nette progression sur le taux de 15% fixé l’or du récent sommet de l’Union Africaine.

En ce qui concerne le médicament, l’un point d’achoppement au niveau des réunions. C’est un problème sérieux pour les états membres parce qu’aujourd’hui on constate fort malheureusement qu’il a suffisamment de médicaments de mauvaise qualité, soit surdorés, sous dosés ou alors ce n’est pas les principes actifs qui sont contenus dans ses médicaments. Pourtant la santé est la pièce angulaire de tout développement. A insisté Dr. Lamah.

Aboubacar Kaba Touré pour www.lexpressguinee.com

 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Dubréka : des débits de boissons attaqués après la découverte du corps sans vie d’un militaire

Environnement: Menace imminente de disparition de la rivière mythique ‘’Bembeya’’ dans la préfecture de Beyla.

Procès des militants du FNDC à Nzérékoré : mi-figue, mi-raisin, la défense promet d’interjeter appel

N'zérékoré : des opposants au projet de réforme constitutionnelle dans la ligne de mire des autorités locales

Boké: Vaccination contre la fièvre aphteuse, 871 animaux tués

Kindia: Alpha Condé lance les travaux des infrastructures pour la fête tournante de l'indépendance

Kindia : une manifestation d’opposants interdite par le maire

Education : des heurts entre élèves et enseignants font des blessés à Kankan et Kindia

Guinée: des orpailleurs Burkinabés en justice suite à une plainte d’une association d’orpailleurs locaux

Guinée: Liberté provisoire pour le journaliste Lansana Camara

Bannière