Banniere Guicopres janvier 2019

ACTUALITES

Ixelles : Non, Béa Diallo n'est pas candidat à la présidentielle en Guinée... pour l'instant

 Politique
17/1/2020

 


L'ancien champion de boxe s'est rendu en Guinée dans le seul et unique but de présenter le fruit du travail de son ONG Fight for Africa.
L'annonce de la candidature présidentielle en Guinée du premier échevin ixellois Béa Diallo a fait grand bruit toute la journée. Mais, selon nos informations, l'ancien champion de boxe n'a pour le moment aucune intention de briguer la présidence.
Selon Nabil Messaoudi, échevin PS à Ixelles qui s'est entretenu avec le principal intéressé en milieu d'après-midi, Béa Diallo n'a aucune intention de quitter son poste d'échevin. "Le message qu'il souhaite faire passer est que sa mission première reste son échevinat dans la commune d'Ixelles. Il a reçu la confiance des électeurs ixellois lors des élections communales de 2018 et n'a aucune intention de tromper l'électeur", assure Nabil Messaoudi.

"Il nous a assurés que s'il s'était rendu en Guinée pour annoncer sa candidature à l'élection présidentielle de décembre, il nous aurait prévenu au préalable. Alors certes, selon moi il garde cette idée dans un coin de la tête depuis pas mal de temps, mais le scrutin de décembre prochain est trop prématuré d'autant qu'il veut continuer son travail à Ixelles et qu'il n'a pas d'équipe suffisamment solide que pour mener campagne en Guinée", poursuit-il.

Béa Diallo s'est donc rendu mardi dernier à Conakry dans le seul et unique but de présenter le fruit du travail de son ONG Fight for Africa. Il souhaite y développer deux centres de formation pour les jeunes peu qualifiés.

Il n'empêche, la communication dont a fait preuve le premier échevin ixellois demeure incompréhensible. Il a ainsi déclaré dans La Capitale, mot pour mot : "Oui, je suis candidat à la présidence, si la population guinéenne pense que je peux incarner cette troisième voie et si la situation politique l’exige.Alors oui, je prendrai mes responsabilités pour tirer la Guinée vers le haut. C’est un défi énorme que je suis prêt à relever pour le bien des Guinéens", avant de finalement expliquer, via Nabil Messaoudi qu'il n'en est rien.

Béa Diallo devait clarifier la situation lors d'une conférence de presse depuis Conakry sur le coup de 14h, mais trois heures plus tard, celle-ci n'avait toujours pas démarré.

Ce n'est que vers 19h30 qu'il a clarifié sa position sur sa page Facebook. "Je suis venu à Conakry d’abord et avant tout pourquoi ? Parce que c’est dans la continuité de mon combat de boxe qui consistait à montrer l’exemple à travers le surpassement de soi, à sensibiliser le public belge et guinéen sur l’enjeu d’aujourd’hui et de demain en Guinée, à savoir, stopper les flux migratoires vers l’Europe en répondant à un besoin fondamental, former les jeunes aux besoins de l’économie réelle ! Je comprends, l’inquiétude de certains et j’appelle à rester serein et à ne pas faire d’amalgames simplistes."

Et le premier échevin de poursuivre : "Ma démarche a toujours été transparente vis-à-vis de mes engagements en Belgique et en Guinée depuis toujours ! Aujourd’hui, je suis le 1er échevin à Ixelles et je compte bien assumer pleinement mon mandat. Je n’ai aucun problème à assumer ce que j’ai dit... mais j’invite toute un chacun à ne pas céder à la facilité de jeter l’opprobre sur la démarche première qui est, s’engager pour mieux former la jeunesse africaine aux métiers qualifiés en terme de mains d’œuvres sur place."

Le premier échevin est certes un grand champion de boxe, mais pas de la com'...

 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Affaire Kpakpataki: le préfet de Macenta cité à comparaître devant un tribunal correctionnel

Violences à Dalaba: l'Institut supérieur des sciences vétérinaires momentanément fermé

Dalaba: Jusqu'où iront les manifestants ?

Guinée: Les Conseils de Dr Karamo Kaba, jeune écrivain et pharmacien à Cellou Dalein Diallo!

Manifestations du FNDC: A Kindia, des loubards incendient un camion de ramassage d’ordures

Labé : Un journaliste menacé de mort

Timbi-Madina: tous les agents de l’Administration ont été chassés de la commune rurale par des manifestants !

N'zérékoré: Le chanteur et homme politique Élie Kamano condamné à six mois de prison...

Violentes manifestations à Pita: Le commissariat central et la gendarmerie incendiés

Justice: le procès d'Elie Kamano et consorts délocalisé

Bannière