Bannière

REGIONS

Guinée: Elhadj Bakary Bérété de Bruxelles élu Premier Président du Haut Conseil de OULADA !

 Haute Guinée
16/2/2017

 




Les fils et ressortissants de OULADA se sont réunis le dimanche 12 février 2017, à Conakry, chez leur Doyen Elhadj Karime Diallo, pour élire le premier Président du Haut Conseil de OULADA. À l'hunanimité le choix a été porté sur Elhadj Bakary Bérété de Bruxelles.



La cérémonie de l'intronisation aura lieu au village de l'élu à Kouroukoro dans le OULADA, le 10 mars 2017 lors d'une grandiose cérémonie en présence de l'ensemble des ressortissants de OULADA.



Mais en attendant cette date, qui est Elhadj Bakary Bérété, le nouveau Président du Haut Conseil des ressortissants de OULADA ?

Né le 17 juin 1934 à SIGUIRI - Manden et évoluant dans le domaine diamantifère, c'est en 1962 qu'Elhadj Bakary Bérété a été élu Président des exploitants privés des diamantaires de GUINEE. En 1987, il devient Directeur Général de BBC Daimond à Anvers en Belgique. En 1992, lors du Congrès des diamantaires de GUINEE, à Kankan, Elhadj Bakary Bérété devient porte-parole des diamantaires de GUINEE.

En 2002, Elhadj Bakary rafle la présidence du Bureau Exécutif de la Fédération Patronale des Diamantaires et Orpailleurs de GUINEE en Europe et de l’Amerique.



Jusqu'ici Elhadj Bakary Bérété occupe le poste de Secrétaire chargé des relations avec les sages au sein du bureau de la communauté Guinéenne de Belgique.



Par ailleurs, il est utile de savoir que géographiquement, OULADA est l'épicentre de la Guinée. Il est limité à l'Est par la Préfecture de Kouroussa, à l'Ouest par celle de Dabola, au Nord par la Préfecture de Dinguiraye et au Sud par la préfecture de Faranah. Cet ensemble géographique appelé le OULADA est issu du premier découpage administratif datant de la période coloniale. Il est l'un des douze (12) cantons et le plus peuplé du cercle de Kouroussa. Aujourd’hui, OULADA est constitué de quatre (4 ) sous préfectures dont deux (2) relevant de la Préfecture de Kouroussa (Cissela et Komola) et deux autres(2) de la préfecture de Dabola ( Banko et Konindou.)

OULADA couvre environ une superficie de 3.500 Km2 et sa population est estimée à plus de +/- 130.000 habitants. La population qui y vit est le produit d'un fécond métissage entre les Peuls et les Toucouleurs de Danola et Dinguiraye.



Sacko MAMADOU



 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Ce jour-là : le 20 octobre 2011, Mouammar Kadhafi est tué aux abords de Syrte
Depuis l’amorce de la révolution libyenne, le pays est ravagé par la guerre civile...
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
Coup de gueule
Des clarifications indispensables (Par Aly Bocar Cissé)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Boké : EDG donne enfin le courant électrique pour baisser les tensions dans la ville

Boké: Proposition du mouvement pour la république "MPR" pour une sortie de crise !

Guinée : d’importants projets de développement annoncés en faveur de l’une des villes les plus reculées

Cérémonie d'installation du Président du Haut Conseil de Oulada: Communiqué

Insécurité : Découverte du corps d’un syndicaliste à Kountia (Coyah)

Coyah : 23 personnes jugées pour des actes de vandalisme nient en bloc les faits mis à leur charge

Insolite à Coyah : une adolescente de 13 ans engrossée par son père

Dubréka: Un présumé voleur battu à mort par une foule en colère

Coyah : 18 personnes interpellées par la police au lendemain d’une scène de vandalisme

Guinée : 1.475.000.000 GNF, montant débloqué pour la visite officielle du chef de l’Etat à Kankan

Bannière