Banniere Guicopres janvier 2019

CONAKRY

Eradication de la nouvelle épidémie d'Ebola en Guinée: l'ANSS se fixe un délai de six semaines


19/2/2021

 
Le Ministère de la Santé à travers l’agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS) promet de venir à bout de la nouvelle épidémie d’Ebola qui a éclaté, une fois de plus, dans la partie sud du pays, au plus tard le 31 mars prochain.

Pour y parvenir, l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire mise sur la vaccination en masse de la population. « Nous voulons que les gens se présentent. Un suspect a toutes les chances d'être sauvé. Une équipe d'intervention partira de Conakry pour aller préparer la communauté pour qu'elle puisse accepter la vaccination afin que la Guinée en six semaines on puisse arrêter cette nouvelle résurgence. Nous nous sommes fixés d'ici le 31 mars pour qu'on ne parle plus de cas d'Ebola à Gouéké », a affirmé Dr Sakoba Keïta, Directeur général de l’ANSS, ce vendredi 19 février 2021 dans les Grandes Gueules d’Espace.

« D'ici le samedi prochain, nous allons transférer un labo à N'Zérékoré. Au lieu d'amener les échantillons jusqu'à Conakry, on va les amener directement dans la ville de N'Zérékoré », a également indiqué le Directeur général de l’Agence nationale de sécurité sanitaire.

Mais sur quoi l’ANSS compte pour prendre un tel engagement ? Docteur Sakoba Kéita rassure que « grâce aux acquis de Ebola, on avait déjà construit des centres de traitement épidémiologique à N'Zérékoré et même à Gouéké qui a l'un des meilleurs centres de santé du pays. Donc on a les infrastructures et on a des gens qui ont fait le traitement Ebola pendant deux ans et notre réactivité s'est beaucoup améliorée ».

Kovana SAOUROMOU

 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Koundara: Lancement de la campagne nationale de reboisement

Kankan : du nouveau dans le dossier de l’imam Nanfo Diaby

Décès d'une patiente dans la maternité de Kankan: le gouvernement sanctionne ( communiqué)

Kaglelen : Un présumé voleur battu à mort !

Un mort et plusieurs blessés à Kérouané: le FNDC condamne un "assassinat de trop" ( Déclaration)

Covid-19 en Guinée: une décision des autorités religieuses fait débat

Retour de Gnalén Condé à Dabola : la jeunesse maintient sa position

Dabola : Gnalén Condé triomphe des contestations

Guinée : Alpha Condé procède à une permutation de préfets

Recrudescence de la vindicte populaire à N'Zérekoré : le laxisme de la justice mise en cause

Bannière