Bannière

SPORTS

Jeux Olympiques 2024 : Paris officiellement désignée ville hôte !

13/9/2017

 

Après un siècle d'attente et de cuisants échecs, Paris a été officiellement désignée ville hôte des Jeux Olympiques 2024, mercredi lors de la 131e session du CIO à Lima, où Los Angeles s'est vu confier les JO d'été 2028.




C'est la fin d'un suspense qui n'en était plus un et d'une attente qui n'en finissait plus de durer. Paris, après trois récentes candidatures achevées sur autant d'échecs retentissants, tient sa revanche. Le Comité international olympique a entériné mercredi à Lima, lors de sa 131e session, le principe de la double attribution des Jeux de 2024 et 2028. Le secret de polichinelle a été levé. Le monde aura donc les yeux rivés sur Paris en 2024, puis sur Los Angeles quatre ans plus tard. La capitale française et la cité angelino vont donc rejoindre Londres dans le cercle fermé des villes ayant organisé trois fois les Jeux Olympiques d'été.



Cette drôle de victoire sur la forme n'aura pas eu la saveur et l'émotion des annonces traditionnelles. Cette fois, tout s'est réglé en coulisses entre Paris, Los Angeles, et le CIO. En dépit de cette quasi-certitude, la délégation française, emmenée notamment par Anne Hidalgo, la maire de Paris, et Tony Estanguet, co-président de la candidature parisienne, s'était présentée au Pérou avec beaucoup de retenue. Comme si la malédiction des échecs de 1992, 2008 et 2012 hantaient encore Paris, avec la crainte d'un nouveau coup de Trafalgar. Au point qu'un représentant de Los Angeles, croisant un de ses homologues français, avait lancé mercredi après-midi : "détendez-vous les gars, c'est fini".



La quête est achevée



Puis, à 19h50, ce très long chemin semé d'embûches a pris fin. Thomas Bach, avec Anne Hidalgo à sa droite et Eric Garcetti, le maire de Los Angeles, à sa gauche, a demandé aux membres du CIO de voter à main levée pour valider la de la double attribution à Paris pour 2024 et Los Angeles pour 2028. Toutes les mains se sont levées. "Y a-t-il des abstentions ?", a ensuite demandé le président du CIO. Pas de réponse. Thomas Bach a alors officiellement consacré les deux villes candidates, toutes deux gagnantes de cette course dont elles étaient les dernières rescapées après les retraites de Rome, Budapest ou Hambourg.



Longtemps incertaine, la campagne n'en a donc plus vraiment été une ces dernières semaines. Mais pour le camp "Paris 2024", peu importe la manière, seul le résultat compte. "C'est quelque chose d'historique de ramener les Jeux après toutes les tentatives de Paris qui nous ont d'ailleurs beaucoup appris", a réagi Anne Hidalgo. C'est vraiment une opportunité incroyable, un rendez-vous unique avec le monde et un peu avec soi-même. La quête est achevée, et l'heure est à la célébration. Plusieurs manifestations sont prévues ce jeudi à Paris et la délégation française se rendra à l'Elysée vendredi à son retour de Lima.



Le compte à rebours est maintenant lancé. Il s'achèvera le 2 août 2024, date de la cérémonie d'ouverture. Ce jour-là, Paris accueillera pour de bon le monde et l'Olympe. Ce jour-là, les Jeux reviendront à Paris pour la première fois depuis 100 ans.



Eurosport.f'r







 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Formation des OSC: Formulation et de suivi-évaluation des projets au centre des débats

Construction de la route Coyah - Farmoreah- Frontière de la Sierra-Leone: Avis de passation de marché

La préfecture de Kindia est en deuil : Le général a tiré sa révérence .

Démarrage du projet Souapiti : la population de la sous- préfecture de Bangouya informée et sensibilisée

Gaoual : commandant Manchon Camara, officier militaire, limogé de ses fonctions de sous-préfet de Koumbia

Guéckedou : Des jeunes affichent leur préoccupation pour le développement de la préfecture

Atelier de concertation : la gouvernance locale au centre des débats

Faits divers à Kérouané: pour avoir subtilisé un bonbon, une mère brûle la paume de son enfant

Kérouané : Manifestation contre la dégradation très poussée des routes d'accès à la préfecture

Contrôle citoyen : le PASOC poursuit son offensif à Siguiri

Bannière