ACTUALITES

Environnement: Fin de formation commune de base pour 500 conservateurs de la nature à Kaliah

 Environnement
27/6/2017

 



La deuxième promotion du corps paramilitaire des conservateurs de la nature a vient de terminer avec brio, sa formation commune de base au centre de formation de la Gendarmerie Nationale de Kaliah dans la préfecture de Forécariah.


Au nombre de 500 cadres et agents, ils viennent s’ajouter aux 547 premiers agents et 50 cadres qui ont prêté serment en 2013 devant une composition du Tribunal de Première Instance de Conakry 3 sur l’esplanade du palais du peuple.


En République de Guinée, la destruction de l’environnement, notamment les ressources forestières, prend d’année en année, une proportion inquiétante à cause de l’accroissement démographique qui entraîne une forte pression humaine sur la nature et ses ressources.


L’urbanisation anarchique, la production de briques cuites sur les berges des cours d’eau, les défrichements culturaux sur les pentes, les feux de brousse, la coupe abusive des bois, l’exploitation minière, le braconnage sont les principaux facteurs de cette destruction massive.


Pour la Chef du département de l’Environnement, des Eaux et Forêts, Aïssatou Baldé, «la création et l’opérationnalisation du corps paramilitaire des conservateurs de la nature constituent un signal fort de l’engagement politique du gouvernement dans la sauvegarde des ressources naturelles renouvelables ».


A souligner que la création en janvier 2012 à travers un décret du Président Alpha Condé d’un corps paramilitaire des conservateurs de la nature s’inscrit dans le cadre du vaste programme de la réforme du Secteur de la Défense et de la Sécurité.


Toutes ces initiatives sont bonnes. Cependant, il est à regretter que ce sont de milliers de forêt qui continuent à etre détruits par les responsdables locaux des préfectures et sous prefectures. Ici ( sur la photo illustrée) c'est l'équipe de l'ex Président de la Commune rurale de Manéah ( 45 km de Conakry) qui a vendu cette montagne qui participe au règlage de l'écosystème de tout une région. L'ex président limogé à cause de la mauvaise gestion, entend encore se representer au nom du parti au pouvoir aux élections communautaires. S'il est réelu, il va encore continuer à vendre le reste de cette montagne à Manéah.




L'on se demande qu'au-delà de la formation en faveur de la sauvegarde de l'environnement, qu'attend le ministre pour sauver déja ce qui est déja détruit?




Kovana SAOUROMOU

 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Mandiana à feu et à sang : des jeunes en colère dénoncent les « fausses promesses » du Professeur Alpha Condé

Dubréka : quand l’Etat fout le camp

Mamou: Le Président Condé inaugure la MUFFA et la MC2

Journées de l’élevage à Labé: Les ambitions du Président Alpha Condé pour le secteur

Labé: Un accueil chaleureux réservé au Président Alpha Condé

Dubréka : des femmes dans la rue pour réclamer l’eau et l’électricité

Fria: Le Président Alpha Condé relance les activités de production de l’Usine

Labé: Le procureur dans de sales draps

Guinée : une épidémie de fièvre aphteuse inquiète des paysans

Transports-Guinée : Les quatre ponts de Tanènè remis en état

Bannière