Bannière

ACTUALITES

Économie: La Guinée signe un accord historique de prêt non-concessionnel de 650 millions de dollars

 Economie
12/12/2017

  Conakry, le 12 Décembre 2017 - Le conseil d’administration du Fond Monétaire International a approuvé hier un nouveau programme soutenu par la facilité élargie de crédit. C’est ce mardi, que la Ministre de l’Economie et des Finances a procédé à la présentation dudit programme à Conakry.

C’est en présence de la ministre du Plan et de la Coopération internationale, du Gouverneur de la Banque Centrale et plusieurs cadres de son département que la Ministre de l’Economie et des Finances, Malado Kaba a présenté le programme triennal taillé sur mesure que la Guinée vient de conclure.

Selon elle, ce programme ancré sur le plan national de développement économique et social PNDES, traduit la vision du chef de l’Etat de faire de la Guinée une terre attractive pour l’investissement avec un cadre macroéconomique solide.

Malado Kaba a estimé que cet accord est historique parce qu’il inclut une enveloppe de prêt non-concessionnel de 650 millions de dollars US en complément à d’autres financements identifiés sur la période de 2018-2020. Selon elle, la Guinée est l’un des rares pays à obtenir cette facilité. Cette enveloppe de prêts non-concessionnels constitue une capacité supplémentaire de financement. Il s’agit d’une capacité dont la Guinée a besoin pour continuer à combler le déficit en infrastructures entre autre routières et énergétiques, et donc de promouvoir la croissance ambitionnée dans le PNDES à l’horizon 2020.

Ce programme est également historique parce qu’il consacre les progrès accomplis par la Guinée depuis 7 ans dans le domaine de la gestion macroéconomique. En effet, à l’avènement du président de la République, la situation macroéconomique était caractérisée, entre autre, par une croissance de 2%-3% inférieure à celle de la croissance démographique, une inflation à deux chiffres supérieure à près de 20%, un déficit budgétaire de près de 6% et une volatilité du taux de change accompagnée d’un écart important entre le marché officiel et celui parallèle.

Poursuivant, la ministre de l’Economie et des Finances a affirmé que ce nouveau programme confirme les efforts considérables consentis par nos populations et la volonté du Gouvernement, sous l’égide du Premier Ministre, de poursuivre les efforts entamés depuis 2010 par les précédentes équipes dans la conduite de réformes difficiles mais également nécessaires. La conjonction de ces éléments a permis en 2016 l’achèvement et la conclusion par la Guinée pour la première fois de son histoire d’un programme soutenu par le FMI.

Par ailleurs ces actions ont permis de promouvoir une croissance de 6,6% en 2016 et 6,7% estimée en 2017, l’inflation a été ramenée à près de 8,5% en 2016 et le solde de base s’est réduit à 0,7% du PIB. L’écart de change a été réduit de façon significative à moins de 2%.

Ensuite, Malado Kaba a souligné que le nouveau programme s’inscrit donc dans cette tendance favorable et lance un signal positif à l’adresse des investisseurs. Il traduit aussi la confiance des partenaires dans l’engagement de la Guinée à poursuivre les réformes entamées, signal qui s’est concrétisé lors du groupe consultatif des 16 et 17 novembre 2017. Ce programme est aussi le fruit d’une collaboration forte entre les équipes des différents ministères et la Banque Centrale. Il est également le fruit d’une collaboration rapprochée entre le gouvernement et la nouvelle équipe du FMI.


Selon elle, à travers ce programme, le Gouvernement entend entre autre :

· Renforcer la stabilité macroéconomique, pour une croissance forte, inclusive et durable ;

· Renforcer la résilience macroéconomique de la Guinée et préserver les gains de stabilité durement acquis ;

· Accroître les investissements publics dans les infrastructures pour soutenir la croissance, diversifier l’économie et en promouvoir la transformation tout en préservant la stabilité macroéconomique et la viabilité de la dette à moyen terme.

Ce programme visera aussi à mobiliser des ressources intérieures supplémentaires pour renforcer les programmes sociaux visant à réduire la pauvreté et à favoriser l’inclusion et promouvoir des finances publiques saines et solides.

Poursuivant, la Ministre de l’économie et des finances a affirmé que la mise en œuvre de ce programme devra continuer à bénéficier d’un contexte socio-politique apaisé sans lequel rien ne peut se faire. Par conséquent, il nécessitera la poursuite de la rigueur de gestion et une coordination renforcée de l’action gouvernementale. Il impliquera aussi de la discipline dans le choix des investissements publics et privés, qui doivent permettre de créer plus de richesse leur permettant de rembourser la dette.

Pour terminer son adresse, Malado Kaba a souligné que ce programme est un des signes de la rupture, de l’ouverture, et de l’envergure de la vision du Chef de l’Etat.

La Cellule de Communication du Gouvernement

 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Conakry : l’appel des parents d’élève ignoré par le SLECG d’Aboubacar Soumah

Communales-Dernier jour de campagne: Un motard trouve la mort à Kétayah (Dubréka)

Le Bureau d'Exécution Stratégique achève la formation de 30 électriciens au centre de formation professionnelle de Boké.

Kantebalandougou : Qui est Abdoul Muhsin Al Tuwaijiri ?

Guinée : «Après Alpha Condé, c’est un autre du RPG qui prendra le pouvoir», Sanoussy Bantama Sow

Elections communales à Labé : Des milliers de cartes d’électeurs récupérés dans la préfecture après 08 jours d’opération

Nzérékoré : Un homme se donne la mort après avoir tué sa femme

Kankan: Alpha Condé préside les festivités de l'An 59 de l’indépendance de la Guinée, et inaugure des infrastructures sociales de base !

Préparatifs des élections communales à Mamou : la CEPI lance la distribution des cartes d'électeurs après 02 jours de retard

Lola : les acteurs des partis politiques en conclave pour la tenue d’élections communales apaisées dans la préfecture

Bannière