ACTUALITES

Liberia: George Weah, ancien Ballon d’or et ex-attaquant du PSG est devenu ce jeudi le 25e président

 Politique
28/12/2017

 

C’est la plus grande victoire de sa vie. George Weah a été élu, ce jeudi, 25e président du Liberia. Après un premier échec en 2005, l’ancien attaquant de Monaco et du PSG va prendre la succession d’Ellen Johnson Sirleaf, seule femme à avoir été élue chef d’Etat en Afrique.



Pour un ancien footballeur, c’est également quasiment une première. Seul Ahmed Ben Bella avait été élu président de l’Algérie (septembre 1963-juin 1965) après avoir porté le maillot de l’Olympique de Marseille pour… un seul match en avril 1940.



L’unique joueur africain vainqueur du Ballon d’Or en 1995 se retrouve face à un défi immense pour relever ce petit Etat d’Afrique de l’Ouest toujours meurtri par une guerre civile achevée il y a 14 ans sur un terrible bilan de 250 000 morts. Sénateur depuis trois ans, Weah entend désormais modifier le système de soins, renforcer l’éducation, relancer les sites miniers et moderniser les infrastructures afin de relancer le tourisme dans le pays. Loin des affaires du foot et du PSG où son fils Timothy évolue dans l’équipe des moins de 19 ans. Son élection n’étonne pourtant pas ceux qui l’ont croisé sous le maillot rouge-et-bleu. « C’est fabuleux car il a toujours voulu rendre au Liberia ce que le Liberia lui a donné, s’enthousiasme Jean-Michel Moutier, l’ancien directeur sportif parisien.



Je l’accompagnais lorsqu’il allait jouer en sélection et j’ai vu à quel point il était dévoué à son peuple. Il voulait toujours qu’on aide son pays. On apportait des ballons et des crampons. A l’époque, il était reçu comme un chef d’État ». Durant la guerre, la sélection libérienne ne pouvait pas jouer à domicile et ses matchs étaient souvent disputés au Ghana. « Mister George » en profitait toujours pour rendre visite à ses compatriotes dans les camps de réfugiés. De retour à Saint-Germain-en-Laye après les rencontres du PSG, Weah avait aussi pour habitude de collecter les paniers-repas non consommés pour aller les distribuer aux sans-abri installés près de la gare RER. « C’était une personnalité forte qui savait se faire entendre » se souvient Daniel Bravo.



L’ascension politique de Weah ne surprend pas non plus Michel Denisot. « Il avait tous les paramètres pour réussir. Il était attentionné envers ceux qui l’entouraient et à l’égard des gens démunis. Il était très agréable à fréquenter, comme tous les gens qui ont beaucoup de talent, explique sur France Info l’ancien président du club de la capitale. J’ai toujours tendance à dire que les joueurs sont dans la vie comme sur le terrain. George Weah était quelqu’un d’exceptionnel ». A 51 ans, l’ex-n°9 va devoir le prouver sur un nouveau terrain. « Quand il a perdu sa première élection, il a pris conscience qu’il devait progresser et c’est pour cela qu’il est parti étudier aux Etats-Unis, poursuit Moutier. Aujourd’hui ce n’est plus Weah le footballeur, il a toutes les compétences pour endosser le costume de président ».



Avec Le Parisien


 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Dubréka : quand l’Etat fout le camp

Mamou: Le Président Condé inaugure la MUFFA et la MC2

Journées de l’élevage à Labé: Les ambitions du Président Alpha Condé pour le secteur

Labé: Un accueil chaleureux réservé au Président Alpha Condé

Dubréka : des femmes dans la rue pour réclamer l’eau et l’électricité

Fria: Le Président Alpha Condé relance les activités de production de l’Usine

Labé: Le procureur dans de sales draps

Guinée : une épidémie de fièvre aphteuse inquiète des paysans

Transports-Guinée : Les quatre ponts de Tanènè remis en état

Communales 2018 : le vainqueur de la commune de Boffa commence à perdre patience

Bannière