ACTUALITES

Guinée : Voici pourquoi la grève des boulangers n’a plus eu lieu

 Economie
18/4/2018

 



Les boulangers de Guinée ont annoncé la semaine dernière qu’ils vont cesser de produire du pain à partir de ce mercredi 18 avril si on leur refuse l’augmentation du prix de la miche. Cette grève qui faisait peur à la population, particulier celle de Conakry, n’a plus eu lieu. Et pour cause !



D’après Alpha Oumar Sako, président de l’union nationale des boulangers et pâtissiers de Guinée : « Tous les points revendiqués par les boulangers ont été pris en compte. On importe quand ça ne va pas. Si les industriels qui sont là sont capables de nous satisfaire, on n’importera pas ».



La suppression du monopole du marché de la farine attribué aux industriels locaux qui interdit toute importation de farine en Guinée était un des points de revendications des boulangers qui dénoncent la faible qualité de la farine fabriquée par ces industriels.



En plus de sa piètre qualité, les boulangers accusent aussi les industriels guinéens de ne pas produire de la farine en quantité pour satisfaire le marché local. Ils accusent aussi les industriels locaux de ne pas bien remplir les sacs de farine dits de 50 kilogrammes.



La cherté des loyers des fours et du prix du bois de chauffe font partie des difficultés auxquelles les boulangers sont aujourd’hui confrontés, d’après les explications d’un responsable syndical de la corporation.



Pour permettre aux boulangers de surmonter ces difficultés, «dans une démarche participative, des recommandations allant dans le sens de la formation, l’accès au crédit, la restructuration ont été faites», d’après le ministre du Commerce, Marc Yombouno qui s’exprimait mardi 17 avril à sa sortie de la réunion.



Les industriels locaux pour leur part ont réaffirmé leur engagement à mettre sur marché guinéen, de la farine en quantité et en qualité. Il a promis aussi qu’ils vont les accompagner à moderniser les fours afin qu’ils deviennent de petits industriels.



« On promet aux boulangers guinéens qu’on va continuer à leur donner de la farine de très bonne qualité. On va les accompagner à moderniser leurs fours afin que eux aussi deviennent de petits industriels », a promis Mamadou Saliou Diallo, PDG du groupe SONOCO, un des producteurs locaux de farine de blé.



D’autres actions en faveur des boulangers ont été annoncées par les autorités au cours de la rencontre qui a connu la participation des représentants des associations de consommateurs. Même s’il reste à savoir si ces engagements seront respectés.



A signaler que les négociations se sont déroulées sous les auspices du ministère du commerce et celui de l’Industrie, des Petites et Moyennes Entreprises.



K.G.S




 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Dubréka : quand l’Etat fout le camp

Mamou: Le Président Condé inaugure la MUFFA et la MC2

Journées de l’élevage à Labé: Les ambitions du Président Alpha Condé pour le secteur

Labé: Un accueil chaleureux réservé au Président Alpha Condé

Dubréka : des femmes dans la rue pour réclamer l’eau et l’électricité

Fria: Le Président Alpha Condé relance les activités de production de l’Usine

Labé: Le procureur dans de sales draps

Guinée : une épidémie de fièvre aphteuse inquiète des paysans

Transports-Guinée : Les quatre ponts de Tanènè remis en état

Communales 2018 : le vainqueur de la commune de Boffa commence à perdre patience

Bannière