ACTUALITES

IBK au sujet de sa candidature : “Je suis encore vivace et pas prêt à céder…”

 Politique
25/4/2018

 

Après le Premier ministre lundi à l’Assemblée nationale, le président de la République a évoqué sa candidature hier à Ségou. Sans être explicite, Ibrahim Boubacar Keïta a affirmé qu’il est en bonne santé et qu’il ne cédera pas maintenant.



“J’e viens de la Mecque. J’ai fait les sept tours de la Kaaba pendant que dormaient ceux qui disent que “Boua ka Bla ” (expression utilisée par l’activiste Rast Bath et ses partisans pour inviter le président de 74 ans à se retirer de la course pour Koulouba 2018). Ce n’est pas le moment pour que « Boua ka Bla ». Je continue”, a déclaré Ibrahim Boubacar Keita, le 24 avril, à Ségou lors de la cérémonie d’inauguration des infrastructures routières, retransmise en direct sur les médias publics.



Il a répondu : “Je suis encore vivace et je ne suis pas prêt à céder si Dieu me donne longue vie”. Sans être une déclaration de candidature proprement dite, ces propos du président de la République écartent peu le doute qui plane jusque-là sur sa candidature à la présidentielle du 29 juillet.



Pour bon nombre d’internautes, c’est une vraie déclaration de candidature qu’IBK a faite. “Pas une surprise, mais c’est quasiment une manière claire d’annoncer qu’il va briguer un seconde mandat”, a posté sur Facebook, Aboubacar Dicko, journaliste.



Pour d’autres, c’est non seulement une déclaration de candidature, mais aussi une façon pour le chef de l’Etat de répondre à ses détracteurs qui, depuis des mois, scandent le slogan démobilisateur “Boua ka Bla”.



“C’est ainsi et avec un ton moqueur et dans un éclat de rire que le président de la République Ibrahim Boubacar Keita, a dévoilé ses intentions, tout en répondant à ses détracteurs”, a écrit sur la page Facebook, le web Tv Mali buzz.



Avant cette déclaration du président de la République, le Premier ministre avait évoqué la candidature d’IBK devant les députés, le lundi au cours des Débats sur la déclaration de politique générale (DPG). “Si le peuple renouvelle sa confiance au président de la République, nous continuerons à travailler pour l’entente nationale”, a déclaré Soumeylou Boubèye Maïga.



Au bureau politique national du Rassemblement pour le Mali (RPM), on confirme que c’est une déclaration de candidature.



“Il a la volonté, la ressource physique et morale et la détermination de servir le pays avec l’accompagnement de tous les Maliens. Il est de la course pour Koulouba du 29 juillet”, a confirmé, Sambi Touré, secrétaire à la communication du bureau politique national du RPM.



Maliki Diallo pour L’indicateur du Renouveau


 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Mandiana à feu et à sang : des jeunes en colère dénoncent les « fausses promesses » du Professeur Alpha Condé

Dubréka : quand l’Etat fout le camp

Mamou: Le Président Condé inaugure la MUFFA et la MC2

Journées de l’élevage à Labé: Les ambitions du Président Alpha Condé pour le secteur

Labé: Un accueil chaleureux réservé au Président Alpha Condé

Dubréka : des femmes dans la rue pour réclamer l’eau et l’électricité

Fria: Le Président Alpha Condé relance les activités de production de l’Usine

Labé: Le procureur dans de sales draps

Guinée : une épidémie de fièvre aphteuse inquiète des paysans

Transports-Guinée : Les quatre ponts de Tanènè remis en état

Bannière