Banniere Guicopres janvier 2019

ACTUALITES

Grève des employés de la BICIGUI : grosse inquiétude chez certains fonctionnaires à l’approche de la fin du mois

 Economie
24/4/2019

 


Déclenchée il y a une semaine, la grève des employés de la BICIGUI (banque internationale pour le commerce et l’industrie en Guinée) se poursuit. Les négociations entre la direction générale et les grévistes peinent à aboutir. Certains clients s’impatientent. L’inquiétude grandit chez d’autres.

La domiciliation des salaires dans les banques primaires dont la BICIGUI est l’un des principaux bénéficiaires a beaucoup aidé les salariés et les retraités. Mais si elle les a aidés à faire de belles choses, avec les grèves en répétition dans les banques, des fonctionnaires regrettent leur choix d’aller vers ces banques.

Les fonctionnaires et les retraités dont le salaire ou la pension sont domiciliés à la BICIGUI sont dans ce lot. Ils s’inquiètent de ne pas toucher à temps, leur salaire ou leur pension du mois d’avril en raison de la grève qui perdure au sein de cette filiale du groupe français BNP Paribas. D’autres n’en peuvent même plus.

Chez les opérateurs économiques, la pilule est très difficile à avaler. Aucune possibilité pour eux d’effectuer des virements ou des retraits de sommes conformes à leurs opérations. Pire, les espèces s’accumulent au bureau, dans les boutiques ou magasins. Un danger en raison du climat d’insécurité qui sévit.

Du côté des fonctionnaires, certes, le service minimum est offert. Mais ce qu’il faut savoir est que ce service n’arrange que les détenteurs de carte magnétique qui veulent procéder à des retraits d’espèce. Et ça, c’est au guichet automatique. Sans oublier le fait qu’on ne peut pas retirer d’un trait, plus d’un million et demi.

La principale fonction d’une banque étant la garde des avoirs en liquide, en attendant l’aboutissement des négociations, il serait bénéfique d’offrir aussi un service minimum aux déposants. Cela soulagerait tout le monde.

Kovana SAOUROMOU

 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

N'zérékoré : des opposants au projet de réforme constitutionnelle dans la ligne de mire des autorités locales

Boké: Vaccination contre la fièvre aphteuse, 871 animaux tués

Kindia: Alpha Condé lance les travaux des infrastructures pour la fête tournante de l'indépendance

Kindia : une manifestation d’opposants interdite par le maire

Education : des heurts entre élèves et enseignants font des blessés à Kankan et Kindia

Guinée: des orpailleurs Burkinabés en justice suite à une plainte d’une association d’orpailleurs locaux

Guinée: Liberté provisoire pour le journaliste Lansana Camara

Marche de la colère contre la détention du journaliste Lansana Camara : Déclaration des associations de presse

Kissidougou : les assassins de Koly Soua Kolié et Mamadi Kallo sanctionnés à la hauteur de leur forfaiture

Forécariah: Menace de disparition de l'île de Kaback

Bannière