Bannière

ACTUALITES

Fossidet: Diaouné ex-ministre kidnappé a discuté avec ses tueurs. M.Touré, témoin oculaire s'explique

 Faits divers
7/2/2015

 

Kidnappé dans sa voiture et conduit de loin avant d’être mortellement blessé par balles, le ministre Thierno Alioune Diaouné, a finalement succombé à ses blessures ce 6 février 2015 à l’hôpital national chino-guinéen de kippé aux environs de 22 heures.



Selon de nombreux témoins présents sur les lieux au moment du drame ‘’Il était 21 heures et 05 minutes quand une voiture pick-up, où se trouvaient certainement Diaouné et ses ravisseurs, avec une immatriculation de l’UNICEF en provenance de Lambanyi , est arrivée en toute allure dans le quartier Yattaya Fossidet à la hauteur de la transversale qui mène vers la T6’’. Selon Mohamed Said Touré citoyen du quartier Kobaya, un des témoins des faits, c’est au niveau de l’université ESSIA que le véhicule a stationné. Entre temps, se souvient-il, des discussions ont éclaté à bord. ‘’Puis on a entendu un monsieur qui disait dans la voiture à plusieurs reprise descendez. Subitement deux tirs de balles ont retentis dans la voiture et les assassins ont jeté le monsieur par terre et lui ont encore tiré sur les jambes par deux fois avant de prendre la fuite...’’ dixit M Touré avant de poursuivre : ‘’ On s’est approché de la victime qui appelait à notre aide et saignait beaucoup. Nous avons appelé la gendarmerie mais en vain. La victime nous a donné le numéro de son épouse que nous avons aussitôt contacté. Nous avons conduit la victime à l’hôpital chinois de Kipé où il a rendu l’âme aux environs de 22heures’’.



Pour rappel, l’ex ministre Diaouné était en service à l’ONG ‘’Aide et Action’’ avant de rejoindre le bureau du système des Nations Unies en Guinée. Il était jusque-là le coordinateur national du fond de consolidation de la paix au compte des Nations Unies. Un fond dont il est aussi coordonnateur pour le Niger, le Burundi, le Libéria et la Sierra Léone. Fonction qu’il a occupé pendant plusieurs années avant d’appartenir au gouvernement de la transition dirigé par Jean Marie Doré au compte de la société civile.



Dansa Kourouma président du conseil national des organisations de la société civile guinéenne CNOSCG apporte son témoignage et présente ses condoléances à la famille. ’’Thierno Alioune Diaouné est l’un des maillons forts de la société civile guinéenne. Ce sont eux qui ont fait le soubassement de cette organisation, il a soutenu plusieurs projets quand il était à Aide Action. C’est vraiment une perte pour la société civile. Je présente toutes les condoléances de la société civile à sa famille et nous souhaitons que la lumière soit faite sur ce crime odieux’’.



ML. Yansané


 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Formation des OSC: Formulation et de suivi-évaluation des projets au centre des débats

Construction de la route Coyah - Farmoreah- Frontière de la Sierra-Leone: Avis de passation de marché

La préfecture de Kindia est en deuil : Le général a tiré sa révérence .

Démarrage du projet Souapiti : la population de la sous- préfecture de Bangouya informée et sensibilisée

Gaoual : commandant Manchon Camara, officier militaire, limogé de ses fonctions de sous-préfet de Koumbia

Guéckedou : Des jeunes affichent leur préoccupation pour le développement de la préfecture

Atelier de concertation : la gouvernance locale au centre des débats

Faits divers à Kérouané: pour avoir subtilisé un bonbon, une mère brûle la paume de son enfant

Kérouané : Manifestation contre la dégradation très poussée des routes d'accès à la préfecture

Contrôle citoyen : le PASOC poursuit son offensif à Siguiri

Bannière